Le Finistérien Pierre Karleskind, élu président de la commission Pêche au Parlement européen

L'eurodéputé breton Pierre Karleskind (Renew Europe) a été élu ce mercredi 19 février à la présidence de la commission Pêche du Parlement européen, alors que s'annoncent des négociations difficiles sur l'accès aux poissonneuses eaux britanniques après le Brexit.
Pierre Karleskind
Pierre Karleskind © DR

Pierre Karleskind, issu des rangs de La République en marche (LREM) est installé dans le Finistère depuis une vingtaine d'années. Pour ce Brestois d'adoption, également élu au conseil régional de Bretagne, c'est une consécration, élu avec les acclamations de ses pairs. Il remplace le Britannique Chris Davies, membre du même groupe politique au Parlement, parti à cause de Brexit.
 

Tout d'abord, l'accord post-Brexit


Pierre Karleskind s'attend à un mandat "particulièrement dense" qui va s'ouvrir sur la négociation d'un accord post-Brexit avec le Royaume-Uni pour l'accès aux eaux britanniques, très poissonneuses.

"Nous devrons négocier un accord de pêche avec le Royaume-Uni avant le 1er juillet prochain. Les négociations de cet accord de pêche doivent absolument être indissociables des discussions pour le partenariat économique avec le Royaume-Uni", a déclaré Pierre Karleskind dans un communiqué.

"Nous exigeons un accès réciproque aux eaux, c'est à dire des conditions identiques à celles que nous avons maintenant, ni plus ni moins", a-t-il ajouté.  
Les pêcheurs de huit Etats membres de l'UE sont fortement dépendants de l'accès aux eaux britanniques. Les Français y réalisent 30% de leur chiffre d'affaire.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche économie institutions européennes politique europe