Le frelon asiatique prolifère dans le Finistère

Nid de frelons découvert à l'automne dans le Finistère / © France 3 Bretagne
Nid de frelons découvert à l'automne dans le Finistère / © France 3 Bretagne

Le frelon asiatique prolifère de manière exponentielle. Dans le Finistère, 6.700 nids ont été détruits en 2016 ! Les campagnes de destruction sont toujours en cours actuellement dans le pays bigouden notamment.

Par F.Malésieux et S.Salliou

A l'automne, les arbres dévoilent leur branchage et leurs nids de frelons asiatiques. Si son activité décroît, à l'approche des grands froids, c'est en ce moment, paradoxalement, qu'il est le plus visible. Les appels des particuliers pour détruire les nids se font de plus pressants, alors que la campagne de lutte contre cette espèce invasive, menée par les communautés de commune, arrive bientôt à son terme.  


Finistère : toujours plus de frelons asiatiques
Le frelon asiatique prolifère de manière exponnentielle. Dans le Finistère, 6.700 nids ont été détruits en 2016 ! Les campagnes de destruction sont toujours en cours actuellement dans le pays bigouden notamment.


Le frelon asiatique, qui est arrivé en 2011 dans le Finistère, ne connaît pas de prédateur, et sa prolifération est inquiétante. Pouvoir repérer ainsi les nids, même tardivement, est une chance. Les communautés de communes consacrent un budget important à la lutte : 30 000 euros dans le pays Bigouden, cette année. Elle prend en charge le coût de la destruction des nids chez les particuliers, et cela jusqu'au 15 novembre prochain, le terme de la campagne. L'objectif premier est de préserver les abeilles, un des insectes pollinisateurs les plus convoités par le frelon asiatique.

Le bilan du nombre de nids signalés et détruits sur le département sera connu, à la fin de l'année ; son nombre avait triplé entre 2015 et 2016. 

Sur le même sujet

Algues vertes : le décès de Thierry Morfoisse reconnu comme accident du travail

Les + Lus