Grandes marées : les plaisanciers autorisés à préparer leur bateau, mais pas à sortir en mer

A partir de ce jeudi et jusqu'à samedi, les plaisanciers des façades Atlantique et de la Manche sont autorisés à réaliser "les actes préparatoires" sur leur bateau. Mais les sorties en mer restent interdites.

Les plaisanciers vont pouvoir préparer leur bateau "à titre dérogatoire" pendant 3 jours
Les plaisanciers vont pouvoir préparer leur bateau "à titre dérogatoire" pendant 3 jours © Maxppp/Richard Villalon

Sur certaines zones du littoral, l'installation des mouillages et la mise à l'eau après l'hiver des bateaux de plaisance ne peuvent être réalisées qu'à l'occasion des forts coefficients de marée. C'est en ce moment... quelques jours avant le déconfinement, et après il sera trop tard. Les prochaines grandes marées "favorables" n’auront lieu que les 21 et 22 août prochains.

C'est pour cette raison que les préfectures autorisent les plaisanciers des façades Atlantique et Manche/mer du Nord, à réaliser les "actes préparatoires" (pose des corps morts, sortie d’hivernage des bateaux) à la reprise des activités maritimes durant ces trois jours de grandes marées, les 7, 8 et 9 mai.


Justificatif obligatoire


Durant la réalisation de ces opérations, les propriétaires de bateaux devront produire, en cas de contrôle, un justificatif d’occupation du domaine public maritime (AOT).

Cette autorisation dérogatoire ne permet cependant pas à un plaisancier résidant actuellement à plus de 100 km du port, de se déplacer pour procéder à ces opérations, précise un communiqué de la préfecture d'Ille-et-Vilaine. Elle ajoute aussi qu'afin de "respecter les mesures de distanciation, ne seront autorisées que les seules personnes strictement nécessaires à la pose du mouillage".


Le reste est toujours interdit


Au-delà de la pose des corps morts et des remises à l’eau, les sorties en mer demeurent interdites, comme toutes les activités de plaisance et de loisirs nautiques sur l’ensemble des façades maritimes françaises. Des contrôles seront réalisés par la préfecture maritime, indique le communiqué de la préfecture d'Ille et Vilaine. 

La préfecture du Finistère rappelle aussi que les plages restent interdites d'accès au public jusqu'à nouvel ordre.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport mer nature littoral aménagement du territoire environnement coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter