Ile d'Ouessant: la préfecture prend des mesures pour protéger l'abeille noire

Abeille noire qui butine / © Odilon Dimier/6PA/MAXPPP
Abeille noire qui butine / © Odilon Dimier/6PA/MAXPPP

Dans un communiqué de presse la préfecture du Finistère annonce des mesures pour protéger les abeilles noires des îles Ouessant et Molène.

Par Maylen Villaverde


Dans un communiqué de presse paru ce mercredi 20 juin 2018, la préfecture du Finistère explique que "la présence du parasite Varroa destructor spp, reconnu comme un des facteurs prépondérants de l’affaiblissement et de la mortalité massive des abeilles, est avérée sur le continent".

Par contre l’île d’Ouessant étant reconnue indemne et l’île de Molène étant faiblement infestée par ce parasite,"il convient de protéger l’apiculture sur cet archipel, en prenant des mesures spécifiques de gestion des ruchers et d’interdiction d’introduction d’abeilles et de matériel apicole".

Il a donc été décidé que sur l'île de Molène:

- l’introduction de colonies d’abeilles, reines ou faux bourdons ne sera autorisée par la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) que sur présentation d’une garantie sanitaire incontestable.
- l’introduction de matériels apicoles usagés en provenance du continent est interdite.
- le déplacement de ruches ne peut se faire que sur l’île de Molène, ou à destination d’un territoire de statut égal ou inférieur à Molène vis à vis du parasite.

Et que sur l'île d'Ouessant :

- l’introduction de colonies d’abeilles, reines ou faux bourdons, ainsi que l’introduction de matériels apicoles usagés sont interdites.
- l’introduction de miel ou de pollen à visée de nourrissement ou de complémentation alimentaire pour les colonies est interdite.
- l’introduction de cire en provenance de Molène et du continent, ayant déjà servi à l’exploitation d’un rucher, est interdite, sauf dérogation expresse de la DDPP.
- tout constat d’une atteinte de colonie d’abeilles par le parasite Varroa destructor spp doit faire l’objet d’une déclaration auprès de la DDPP.


L'abeille noire d'Ouessant, une abeille exceptionnelle et unique et Europe, est l'objet de toutes les attentions. En 2017 des pièges à frelon asiatique sont installés sur l'île :

Sur l’île d'Ouessant, des pièges sélectifs ont été confectionnés pour capturer les femelles fondatrices des frelons asiatiques.
Un reportage de : F.Malésieux, C.Aubaille, JM.Bocéno, M.Ragot avec Laura Diane-Garreau (Association conservatoire Abeille Noire Bretonne) et Dominique Moigne (Adjointe à l'environnement mairie d'Ouessant)

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus