Cet article date de plus de 4 ans

Ouessant : sur son île refuge, l'abeille noire serait-elle menacée par le frelon asiatique ?

Redoutable prédateur pour les abeilles dont il se nourrit, le frelon asiatique poursuit sa progression inéluctable en Bretagne et n’épargne plus les îles. Même celle d'Ouessant, connue pour être un véritable paradis pour l'abeille noire.
Abeilles noires de Ouessant
Abeilles noires de Ouessant © G.Bron
Espèce rare, pure (son patrimoine génétique n’a jamais été croisé avec une autre race), robuste, l’abeille noire d’Ouessant bénéficie d’un environnement exceptionnel, protégé, loin de la pollution et des maladies.

Mais l’équilibre de ce sanctuaire pourrait être menacé par la venue d’un redoutable prédateur. Apparu en Bretagne, il y a plus de 10 ans, le frelon asiatique poursuit sa progression inéluctable, n’épargnant pas les îles.

Après celles du Morbihan, il serait arrivé à Ouessant par bateau au mois de septembre dernier. Sur place, la mairie, les pompiers, les habitants se mobilisent pour tenter de freiner, voir d'éradiquer sa prolifération et sauver l’abeille noire d’Ouessant qui s’exporte dans toute l’Europe.

durée de la vidéo: 01 min 53
Sur l’île d'Ouessant, des pièges sélectifs ont été confectionnés pour capturer les femelles fondatrices des frelons asiatiques.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société apiculture