Île de Sein : le permis de construire d'une éolienne confirmé par la justice

Le Finistère avait délivré un permis de construire pour l'implantation d'une éolienne sur l'île de Sein, en 2018. Après plusieurs recours venant de particuliers, la cour administrative de Nantes a finalement confirmé ce permis. 

L'île de Sein devrait accueillir une éolienne
L'île de Sein devrait accueillir une éolienne © FRED TANNEAU / AFP

La décision a été rendue le 17 janvier dernier indique la préfecture du Finistère. La cour administrative de Nantes a rejeté les requêtes en annulation concernant un permis de construire d'une éolienne, sur l'île de Sein. Le tribunal a notamment argué  que "la construction de l'éolienne répondait à une nécessité, pour faire face aux besoins en énergie de l'île de Sein, non raccordée au réseau électrique continental."


Un permis de construire contesté


Le 4 octobre 2018, le préfet du Finistère avait délivré un permis de construire à titre précaire (valable 15 ans, avec obligation de remise en état du site à l'issue par l'exploitant) pour l'implantation d'une éolienne sur l'Île de Sein. Ce permis a alors fait l'objet de plusieurs recours, de la part de particuliers. 
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergies renouvelables énergie environnement