Abers Road. Le chanteur HERVÉ se livre à Gaëtan Roussel dans la splendeur de la baie de Morlaix - VIDEO

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Peigné
Le chanteur HERVÉ emmène Gaëtan Roussel dans sa Bretagne en baie de Morlaix (ici à Térénez) lors du road trip musical Abers Road
Le chanteur HERVÉ emmène Gaëtan Roussel dans sa Bretagne en baie de Morlaix (ici à Térénez) lors du road trip musical Abers Road © T. Peigné - FTV

Cinquième numéro du road trip musical Abers Road ce jeudi 2 décembre vers 23h10 sur France 3 Bretagne. Cette fois-ci, c'est le jeune chanteur HERVÉ qui fait découvrir son coin de Bretagne à Gaëtan Roussel. L'occasion pour la révélation masculine des Victoires de la musique 2021, d'évoquer son enfance et sa jeune carrière dans les paysages sublimes du pays de Morlaix et de Plougasnou.

C'est dans une brasserie historique de Morlaix que Gaëtan Roussel, retrouve le chanteur HERVÉ. Le point de départ d'une ballade musicale et d'une balade en van sur les routes de la baie de Morlaix et les points de vue de ce coin de Bretagne. La jeune révélation masculine des Victoires de la musique 2021, fait office de cinquième guide au chanteur de Louise Attaque, qui part à la découverte de la région. HERVÉ succède ainsi à Renan Luce, Jane Birkin, Raphaël et Nolwenn Leroy

Vous pouvez suivre Abers Road en direct sur notre antenne TV le jeudi 2 décembre à partir de 23h10 ou en direct ci-dessous à la même heure.


Le van des confidences

Deux jours durant, les deux artistes ont sillonné Morlaix, son viaduc, les alentours de Plougasnou, la splendide pointe de Primel et ses paysages à couper le souffle, jusqu'à la plage du Moulin de la Rive à Locquirec. L'occasion pour Gaëtan Roussel de partir à la découverte de la personnalité d'HERVÉ, de son enfance et de son parcours musical.

Après s'être livré sur ses parents, sa mère installée dans le Morbihan et son père du côté de Plougasnou non loin de Morlaix, HERVÉ se laisse aller à la confidence avec Gaëtan Roussel. Les deux chanteurs échangent tout au long de leur périple dans le van aux couleurs de l'émission, que ce soit sur leur passion commune pour le football ou la musique, ou sur leur amour des paysages bretons.

Ce qui est cool avec un artiste comme Gaëtan, de cette trempe, qui a beaucoup de succès, qui a donc connu beaucoup de concerts, beaucoup de studio, beaucoup de séances d'enregistrement, c'est que c'est une richesse folle pour un jeune artiste comme moi de pouvoir partager avec lui. Il sait ce que l'on ressent.

HERVÉ

Des clips tournés du côté de Morlaix

Car même s'il a grandi et vit à Paris, les racines d'HERVÉ sont en Bretagne. "Toute la famille est là. J'y passe un mois par an minimum. J'y ai passé le confinement."

Et c'est lors des deux confinements liés à la crise sanitaire du Covid, qu'HERVÉ a tourné deux de ses derniers clips. Ainsi, au domicile de son père, à Plougasnou, le jeune chanteur de 30 ans a tourné seul, au smartphone, pendant le premier confinement le clip vidéo "Si bien du mal". Dans la cuisine de la maison familiale, il fait sauter des crêpes au rythme de la musique

De même, los de cette balade, HERVÉ stoppe le van de l'émission pour une halte au port du Diben, à Plougasnou encore, devant le cimetière à bateaux. Lieu où, à la sortie du premier confinement, il a tourné un autre clip, celui du titre "Maelström".

 

La main à la pâte, la tête dans le vent et les pieds dans l'eau

Lors de leur virée, HERVÉ emmène Gaëtan dans une crêperie, route de Térénez, face à la mer. Là, HERVÉ, reçu comme l'enfant du pays met au défi le chanteur de Louise Attaque de confectionner des galettes et des crêpes avec le patron.

Puis, direction la pointe de Primel, "l'un des plus beaux endroits du monde" selon HERVÉ. Dans ces paysages à la lumière merveilleuse, battus par les vents, Gaëtan Roussel découvre l'univers d'HERVÉ.

Un univers musical où la Bretagne apparaît comme propice à la création et source d'inspiration pour le jeune auteur-compositeur-interprète.

"Les endroits qu'on aime, on a besoin d'y retourner. La Bretagne, c'est une évidence, j'ai besoin de revenir là, ça fait partie de ma construction. J'aime cette mentalité, j'aime cette pudeur" explique HERVÉ, avant d'ajouter :

C'est une partie de moi qui est ici. J'ai écrit mon premier album ici et sûrement le deuxième.

HERVÉ

"Un artiste habité"

Lors de ce road trip, Gaëtan Roussel apprend à connaître son jeune guide. Il le décrit comme étant un artiste d'une génération très autonome dans sa démarche, homme orchestre dense qui écrit, compose, interprète et réalise ses clips.

C'est un artiste habité, qui a plein de chose à dire et qui a commencé à faire de la musique car il était intrigué par des sons, par des matières sonores, par des accords de piano. Il a cherché tout de suite à créer sa musique et non reproduire une qu'il connaissait. Je me retrouve dans cette démarche-là.

Gaëtan Roussel


Sa signature sonore, HERVÉ l'a développé depuis ses 18 ans, depuis qu'il fait de la musique électro"Avec mon ancien groupe Postaal, je faisais les clips, les pochettes. Je bricolais tout. Je faisais beaucoup, sans beaucoup de moyens."

Celui qui a fait les premières parties d'Eddy de Pretto, de Clara Luciani, écrit trois titres pour Johnny Hallyday, sorti un album "Hyper" en septembre 2020, des clips réalisés seul, puis une réédition "Hyper - Prolongations" avec 5 nouveaux titres, en février dernier, a appris à apprécier la scène où il se révèle complètement.

HERVÉ en tournée en ce moment, enchaîne les dates de concerts dans tout l'Hexagone, 27 depuis début octobre. Des prestations vitaminé et intimistes à l'image du Live qu'il donne avec Gaëtan Roussel dans l'émission Abers Road.

Une prestation à découvrir ce jeudi 2 décembre sur France 3 Bretagne.

POUR REVOIR LES QUATRE PREMIERS NUMÉROS D'ABERS ROAD, C'EST ICI.

Voici celui avec Nolwenn Leroy :

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.