• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Agnès Le Brun, la maire de Morlaix, quitte Les Républicains

Agnès Le Brun, maire de Morlaix
Agnès Le Brun, maire de Morlaix

Agnès Le Brun, maire de Morlaix et conseillère régionale, a annoncé ce mardi soir quitter le parti Les Républicains. Celle qui était candidate à la candidature pour les Européennes est en désaccord avec la ligne de Laurent Wauquiez.

Par Thierry Peigné


C’est par un e-mail court que la maire de Morlaix, Agnès Le Brun, a fait connaître sa décision inattendue.

"À la suite de beaucoup d’autres, j’ai pris la décision longuement mûrie de quitter le parti auquel j’ai adhéré avec conviction il y a plus de dix ans. Ni les valeurs qu’il porte, ni le fonctionnement qu’il a mis en place ne correspondent à l’engagement qui m’a portée et me porte encore."

La maire de Morlaix, était secrétaire générale du parti LR du Finistère. Elle était candidate à la candidature pour représenter l'Ouest pour les élections européennes, espérant avoir une place sur la liste en position elligible.

"Ma conception de la politique suppose sens des valeurs, solidarité et adhésion. Elle refuse les petits arrangements entre amis et les régressions de toutes natures. Je reprends donc ma liberté, forte de la loyauté qui m’a toujours guidée" explique-t-elle.

Agnès Le Brun avait adhéré à l’UMP après avoir été élue maire de Morlaix en 2008. Proche de François Baroin, président de l'AMF (Association des maires de France), elle avait soutenu Nicolas Sarkozy lors des primaires de la droite en 2016.
 

En concurrence avec Alain Cadec pour les Européennes

Même si Agnès Le Brun n'évoque pas les Européennes dans son mail de démission, force est de constater que la décision de l'élue intervient alors que ce mercredi la commission nationale d’investiture Les Républicains doit annoncer sa liste de candidats pour les élections européennes. Une annonce qui pour autant ne donnera pas le rang des candidats sur la liste. Or seulement les dix premiers de la liste seraient en position favorable pour être élus.

Agnès le Brun, candidate à la candidature, a déjà été députée européenne de janvier 2011 à juillet 2014. Pour l'Ouest, elle se trouvait en concurrence avec Alain Cadec, député européen Les Républicains depuis 2009, président du conseil départemental des Côtes-d’Armor et candidat lui aussi à la candidature.

Le 19 février dernier, 16 parlementaires Les républicains de Bretagne et des Pays-de-la-Loire ont adressé un courrier à Laurent Wauquiez pour affirmer leur soutien à Alain Cadec. Le Costarmoricain est à leurs yeux un élu "dont la compétence est unanimement saluée au plus haut sommet des instances européennes".
 

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus