Escroquerie au Pôle emploi de Morlaix : l'employée devant le tribunal

Publié le Mis à jour le
Écrit par S.Salliou

L'employée du pôle emploi de Morlaix suspectée d'avoir détourné 414 000 euros à son bénéfice, a été convoquée devant le tribunal de Brest ce mardi. Elle avait avoué ses méfaits en garde à vue.

Cette employée de l'agence Pôle Emploi de Morlaix avait mis en place un stratagème simple. Elle avait créé au moins une dizaine de fichiers de faux demandeurs d'emploi, ouvrant droit à des allocations chômage. Chaque mois, les indemnités étaient versées sur les comptes de ces bénéficiaires fantômes, "de petites sommes", selon le Procureur de la République de Brest. L'argent arrivait ensuite sur le compte des enfants de la suspecte, sans pour autant que ceux-ci soient au courant, avant de tomber, in fine, sur le compte personnel de l'employée. 414 000 euros auraient ainsi été détournés. Le manège aurait duré quatre ans, de janvier 2011 à juillet 2015, avant que ces agissements ne soient découverts .

C'est une enquête interne à Pôle Emploi, diligentée par la direction nationale dédiée à la détection des fraudes, qui a permis de lever le lièvre et a amené la direction a porté plainte, en juillet dernier. "Une situation rarissime, en tout cas inédite en Bretagne", selon le directeur régional adjoint de Pôle Emploi Bretagne, Jérôme Giudicelli. Toujours selon Pôle Emploi, l'arnaque "n'a en aucun cas porté préjudice à des demandeurs d'emploi en les privant de leurs allocations chômage".