Logement insolite. Les réservations du phare de l'île Louët s'envolent en 7 minutes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valérie Chopin
Située tout près du Château du Taureau, l'île Louet est à 10 minutes en bateau de la plage du Kelenn à Carantec.
Située tout près du Château du Taureau, l'île Louet est à 10 minutes en bateau de la plage du Kelenn à Carantec. © Thibault Poriel

Record battu. Lundi, en sept minutes seulement, tous les créneaux de réservation de la maison du gardien de phare de l'île Louët ont trouvé preneurs pour 2022. Vivre comme Robinson Crusoé donne envie, du moins pour quelques heures...

"L'année dernière, tout était parti en 9 minutes, c'était déjà énorme ! Mais là, en 7 minutes top chrono, on n'a jamais vu ça !" Pauline Car, en charge des gîtes insolites à l'Office du tourisme de Carantec n'en revient pas.

Depuis 2012 et la réservation en ligne de ce gîte insolite situé au large de Carantec, le succès est grandissant. "Chaque année c'est un engouement toujours plus important ! Le contexte sanitaire n'y est pas pour rien sûrement, poursuit la conseillère. Certains voulaient s'offrir une escapade tranquille, après des mois de confinement..."

Pour faire partie des heureux locataires temporaires de l'an prochain, il fallait être à l'heure ! Rendez-vous était fixé ce lundi 29 novembre à 10h exactement.

On voyait le nombre de personnes connectées qui augmentait de minute en minute... Notre hantise, c'était que quelque chose plante, qu'il y ait un problème de connexion." 

Pauline Car de l'Office du tourisme de Carantec

C'est que depuis le 23 novembre et le lancement de la communication, l'Office du tourisme avait déjà enregistré près "5600 pages vues". Le jour J, 1690 personnes se sont connectées

"Tout a bien fonctionné" mais toutes n'ont pas trouvé chaussure à leur pied : les déçus sont nombreux, "on reçoit encore beaucoup d'appels aujourd'hui". Certains s'expriment à grand renfort d'émoticônes sur les réseaux sociaux à l'image de Stéphanie qui pleure à chaudes larmes :"J'ai pas réussi" !

C'est que l'île ressemble a un petit paradis. Située non loin du célèbre château du Taureau, à dix petites minutes en bateau du centre nautique et de la plage du Kelenn de Carantec, elle ne compte qu'une seule habitation : l'ancienne maison du gardien de phare.

Longtemps sans eau ni électricité

C'est en 2004 que la ville de Carantec a décidé de remettre en état la maison de l'ancien gardien de phare pour la transformer en gîte, avec l'accord du service des Phares et Balises. Après deux ans de travaux, les locations débutent en 2008, mais le gîte n'était alors pas alimenté, ni en eau ni en électricité.

"Ce n'est qu'en 2013 qu'il a été relié en eau courante et il faudra attendre 2019 pour bénéficier d'électricité, précise la conseillère de l'Office du tourisme. Avant il fallait être auto-suffisant !"

Le prix du dépaysement

L'habitation est maintenant moins sommaire, mais les places restent "chères". Cette année, seuls 68 séjours étaient proposés pour 2022, entre le 1er avril au 1er novembre.  "Ils sont tous partis comme des petits pains ! Que ce soit, les séjours d'une nuit et un jour en semaine, comme ceux de deux nuits le week-end."

Des séjours qui coûtent entre 364 et 601 euros selon la formule choisie, quelque soit le nombre de personnes, dix maximum. 

Tarif auquel il faut ajouter la traversée ! "L'an dernier, c'était 119 euros aller/retour. Pour une à dix personnes c'est le même tarif. Mais c'est un peu l'expédition !  Nourriture, sac de couchage, il y a quelques trucs à prévoir..."

Petite consolation pour les déçus de cette année, un autre logement insolite, le gîte de l'île Callot sera lui aussi bientôt ouvert aux réservations. "Le date n'est pas encore fixée, mais on la communiquera à l'avance, assure Pauline Car qui sait déjà que les attentes seront nombreuses : "L'an dernier aussi presque tout a été réservé en une journée. Vu les déçus de l'île Louet, il risque d'y avoir davantage de monde encore cette année."

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.