Plouénan. Fin des restrictions de pâturage et de consommation de fruits et légumes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Deunf
Des sapeurs pompiers du Finistère sur le site de l'entreprise Le Gall-Corre de Plouénan le 13 août 2021. L'incendie a détruit quatre bâtiments de stockage sur une surface de 3000m2.
Des sapeurs pompiers du Finistère sur le site de l'entreprise Le Gall-Corre de Plouénan le 13 août 2021. L'incendie a détruit quatre bâtiments de stockage sur une surface de 3000m2. © Lionel Le Saux/Le Télégramme/MAXPPP

Les interdictions de pâturage, de vente et de consommation de produits agricoles dans la zone touchée par les retombées de l'incendie de l'usine Le Gall-Corre, sont levées. La préfecture du Finistère juge les analyses satisfaisantes. Cependant la zone reste sous surveillance jusqu'à fin février 2022

Les interdictions de pâturage, de vente et de consommation de produits agricoles dans la région de Plouénan, entre Saint-Pol-de-Léon et Morlaix dans le Finistère, sont levées.

Ces dispositifs de prévention avaient été mis en place par la préfecture suite à l’incendie du 12 août dernier qui a touché l’entreprise de fournitures agricoles Le Gall-Corre.


Une zone de 3 kilomètres à l’Est de l’entreprise, environ jusqu'à la Penzé, avait reçu les retombées toxiques de l’incendie. De l’amiante, du polystyrène expansé, 100 tonnes d’engrais NPK soluble, 100 m3 de filet de toile polypropylène, 10 m3 de nitrate de chaux soluble, 60 m3 bâches agricole polyéthylène, étaient partis en fumée. 

Les derniers relevés sur ce périmètre étant jugés satisfaisants, un retour à la normale est autorisé.
Cette zone restera sous surveillance durant six mois. Des analyses des sols et des cultures seront réalisées jusqu’au 26 février 2022.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.