Penmarc'h (29) : rassemblement contre un nouveau tir de missile M51

Une centaine de militants du mouvement pour la Paix se sont retrouvés au pied du phare d'Eckmühl / © Catherine AUBAILE France 3 Quimper
Une centaine de militants du mouvement pour la Paix se sont retrouvés au pied du phare d'Eckmühl / © Catherine AUBAILE France 3 Quimper

A l'appel du Mouvement pour la Paix une bonne centaine de militants anti-nucléaires sont venus débattre et protester contre la montée en puissance des missiles nucléaires français. Un nouvel essai du M51 devrait avoir lieu cette semaine.

Par Marc-André Mouchère

Lors du dernier essai de tir d'un missile M51, en 2013, l'engin dépourvu de charge nucléaire s'était abîmé en mer au large de Penmac'h.
La raison serait aujourd'hui connue même si l'armée ne communique guère sur le sujet.

Un nouveau tir du Missile M51, doit donc avoir lieu le 15 juin. Ces missiles sont mis au point pour équiper les sous-marins nucléaires français lanceurs d'engins nouvelle génération, les SNLE-NG (Le Vigilant, le Triomphant et le Terrible), piliers de la stratégie française de dissuasion nucléaire. La France entend poursuivre sa politique de modernisation des armes atomiques et renouveler son arsenal atomique. Le Mouvement pour la Paix dénonce cette politique qu'il juge dangereuse et irresponsable.

Dans son communiqué pour appeler à manifester au pied du Phare d'Eckmühl l'association indiquait :
"Face à cette volonté de la France de ne pas s'inscrire dans le mouvement mondial en faveur du désarmement nucléaire, et de ne pas respecter ses engagements internationaux découlant de l’article 6 du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires,  le Mouvement de la Paix estime que c'est à la population d'agir pour exiger le respect du droit international".

Le Mouvement de la Paix dénonce par ailleurs le refus de la France de participer au Groupe de travail créé par l'Assemblée générale de l'ONU en décembre 2015 pour « étudier des mesures légales, efficaces et concrètes pour réaliser et maintenir un monde libéré des armes nucléaires ». Le Mouvement appelle la population à signer la pétition pour obtenir un traité d’interdiction des armes nucléaires.
interview Roland Nivet à Penmac'h (29)
Le vice président du Mouvement pour la Paix s'indigne de ce que la France augmente la puissance nucléaire de ses missiles. - Equipe : Jérémy ARMAND et Catherine AUBAILE



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus