• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La Pointe du Raz veut conserver son titre de grand site de France

La pointe du Raz (Finistère) / © G. Zarforoushan - (https://www.flickr.com/photos/gaetan_z/)
La pointe du Raz (Finistère) / © G. Zarforoushan - (https://www.flickr.com/photos/gaetan_z/)

Labellisée comme tel depuis 2004, la Pointe du Raz arrive à échéance de l'appellation à la fin de l'année. Les élus locaux sont donc allés en préfecture du Finistère pour demander le renouvellement de ce titre pour le site, qui accueille 800.000 visiteurs chaque année.

Par Corentin Bélard


Le label "Grand site de France" se mérite ! Le site de la pointe du raz en bénéficie depuis 2004. Ce label exigeant permet de préserver et de mettre en valeur les sites naturels classés, réputés et très fréquentés. Il est décerné par le Ministère de l'Environnement. 

Aujourd'hui, à la préfecture, plusieurs acteurs du territoire ont présenté une 2e demande de renouvellement. 
Cette demande concerne la période 2019-2025 et veut agrandir le périmètre du site avec la commune de Primelin.

Ensuite c'est au préfet du Finistère de transmettre la demande auprès du ministre de l'Écologie actuel, François de Rugy. 
Ils savent que cela ne sera pas donné : en 2010 le site de la Pointe du Raz avait même perdu le précieux sésame avant de le retrouver en décembre 2012. 
 

Tout un territoire à valoriser

Le syndicat mixte, le département et la communauté de communes travaillent main dans la main pour répondre aux exigences de ce label.
Ils souhaitent élargir le périmètre du site, jusqu'à plus de 8000 hectares, pour offrir aux touristes un accompagnement de qualité jusqu'à la Pointe du Raz. Tout un territoire à valoriser en amont, avec l'implication de ses acteurs. 

La demande officielle de renouvellement du label a eu lieu lors du comité de suivi co-présidé par Pascal Lelarge, préfet du Finistère, Bruno Le Port, président de la Communauté de communes Cap Sizun – Pointe du Raz et Armelle Huruguen, présidente du Syndicat Mixte du Grand Site Pointe du Raz en Cap Sizun.

Le maire de Plouhinec estime que "nous sommes à la pointe, ce n'est pas évident [d'accès] et le label peut nous amener une notoriété. Il y a déjà 800 000 visiteurs sur ce site"

L'idée est de profiter du label pour apporter au territoire des avantages économiques. L'attrait touristique découlant de l'appellation amène des capitaux aux acteurs locaux, et permet de "faire découvrir les produits locaux et l'amélioration de la qualité d'accueil des visiteurs."

Cependant certains maires sont plus réticents. Comme celui de Goulien qui a peur que le classement en site protégé de sa commune "l'empêcherait de réaliser des projets comme une usine photovoltaïque ou l'installation d'éoliennes."
Les différents acteurs présents, cet après-midi, ont rassuré l'élu, le label n'engendrerait pas de contraintes.
 

Le reportage de Florence Malésieux

Avec les interventions des maires de Plouhinec et de Goulien.

 

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus