• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Quel avenir pour l'usine Kritsen de Landivisiau détruite par un incendie ?

L'usine est détruite à 95% / © France 3 Bretagne
L'usine est détruite à 95% / © France 3 Bretagne

Suite à l'incendie qui a ravagé l'entreprise de poissons fumés de Landivisiau, Kritsen, l'activité est à l'arrêt. Les dégâts sont tels que personne ne sait si elle reprendra un jour, sur place. En attendant, les 300 salariés sont au chômage technique.

Par Sylvaine Salliou


Un soutien psychologique est mis en place pour le personnel de l'usine de poissons fumés de Landivisiau qui a été entièrement détruite par un incendie. Les 300 salariés sont sous le choc. 146 d'entre eux étaient présents lors de l'incendie, ils ont tous été évacués à temps. 

Malheureusement, ils ne pourront pas reprendre le travail avant des mois et des mois, le temps de reconstruire l'usine, si la direction de Marine Harvest peut ou veut la reconstruire, un jour. Aujourd'hui, la partie consacrée à la production semble complètement détruite, seule le cellule de fumage a été préservée.
 

Quel avenir pour le site de Landivisiau?


La direction ne s'engage pas pour le moment sur l'avenir du site, elle gère au mieux l'avenir proche des salariés. Il est probablement trop tôt pour savoir si le groupe reconstruira son usine, zone de Vern à Landivisiau. 

Kritsen est l'un des fleurons de l'économie dans le Finistère Nord. L'entreprise de transformation de saumons fait travailler plus de 300 personnes et près de 200 intérimaires en période de forte activité, avant les fêtes de fin d'année par exemple.


La direction de Marine Harvest - Kritsen explique qu’il est encore trop tôt pour connaître les causes de l’incendie.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus