"À 18 ans, j'étais un peu seule dans mon art" Première drag queen à Quimper, Britany Hart réveille la ville à coup de talon aiguille

durée de la vidéo : 00h01mn59s
Depuis ses 18 ans, Anthony se transforme en drag queen pour réveiller les nuits quimpéroise. Une réalisatrice bretonne l'a suivi pendant un an. Un documentaire qui sera diffusé sur France 3 Bretagne. ©Manon Le Charpentier et Maxime Lahuppe

Il y a 18 ans, Anthony faisait ses premiers pas sous les traits de Britany Hart, son alter ego féminin. Pionnier du genre à Quimper, cet ancien coiffeur se produit désormais avec quatre autres drag queen. Elles font parler d'elles bien au-delà de la Bretagne.

Le maquillage, les costumes, les perruques, cela a toujours fasciné Anthony : "Je profitais d'occasions comme Halloween ou Mardi Gras pour me transformer. Et puis un jour, encouragé par celui qui est devenu mon mari, j'ai sauté le pas."

Britany Hart, son alter égo féminin

À 18 ans, tout juste devenu coiffeur, Anthony donne naissance à Britany Hart. Cils interminables, khôle profond. Un alter ego féminin fascinant et impressionnant qu'il met d'abord en scène dans des boîtes de nuit.

"J'étais un peu timide étant gamin, donc ça m'a aidé psychologiquement, se souvient Anthony. Ça m'a même aidé à m'assumer en tant que garçon. Grâce à cet écrin, je peux faire tout ce que je veux au niveau artistique."

La première performeuse de Quimper

Un art plutôt discret à l'époque, Britany est la seule performeuse du genre à l'époque à Quimper. Elle se produit partout en Bretagne et parfois à Paris, mais ne peut pas encore vivre de ses spectacles.

Vingt ans plus tard, sa collection d'escarpins a explosé, atteignant la centaine de modèles, tout comme le nombre de ses perruques. Des perruques qu'elle retravaille elle-même, au point d'en faire désormais commerce.

Surtout, elle a donné envie à d'autres de se lancer : Ixy, Lily, Oly et Agony l'ont rejoint pour former la Hart Family.

"Quand j'ai commencé, j'étais un peu seul dans mon art, témoigne Anthony. C'est pour ça que j'ai créé tout ça, cette communauté et ma famille de drag pour porter des messages et ne plus être seul.

Vogue et Bercy

Pari gagné, car depuis quelques années Britany et sa Hart family ont mis un bon coup de talon aiguille dans la vie quimpéroise. Après avoir organisé de nombreux évènements et animé d'innombrables fêtes privées, elles participent à la création de la Queer Amann, la première marche des fiertés de Quimper dont la troisième édition aura lieu le 6 juillet 2024. L'occasion d'élire une nouvelle Queer Amann Queen. 

Autre illustration de leur popularité grandissante, le 3 mars dernier, c'est sur la scène de l'Accor Arena de Bercy à Paris qu'elles sont montées pour accompagner le chanteur Slimane.

Les drag queen quimpéroises étaient aussi à l'honneur dans le célèbre magazine Vogue au Portugal en février dernier. Maquillée par Britany, Oly Hart, y est photographiée sur cinq pages.

Une famille exubérante, attachante et engagée à découvrir dans un documentaire "Queen in Finistère" qui sera diffusé sur France 3 Bretagne. La réalisatrice fouesnantaise Vanessa Lereste y raconte Britany Hart et ses filles qu'elle a suivies pendant un an.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité