Martial Ménard, l’une des grandes figures de la langue bretonne s'en est allé

Martial Ménard au Festival Étonnants Voyageurs à saint-Malo (2001) / © BEP/OUEST FRANCE
Martial Ménard au Festival Étonnants Voyageurs à saint-Malo (2001) / © BEP/OUEST FRANCE

Martial Ménard, infatiguable défenseur de la langue bretonne, est décédé ce jeudi 8 septembre des suites d'une longue maladie à l'âge de 64 ans. Militant, linguiste, éditeur, chroniqueur, fervent militant, il est l'auteur de dictionnaires de référence.

Par Eric Nedjar

Il y a un an, au Festival du Livre de Carhaix dont il était président, Martial Ménard présentait l’une de ses dernières grandes réalisations. Un "dictionnaire historique de la langue bretonne" de près de 8 000 pages et quelque 60 000 références. Un travail colossal qui aura duré 40 ans. Cela donne une idée de son engagement et de sa passion pour la langue bretonne.

Infatigable militant, linguiste, lexicographe, auteur, fondateur des éditions an Here, chroniqueur pour Ouest France, journaliste, Martial Ménard laisse derrière lui une œuvre importante.

Martial Ménard est l'auteur de nombreux ouvrages de référence sur la langue bretonne.
Reportage : Mathieu Herry. Témoignages de Olier ar Mogn (Linguiste - Office publique de la langue bretonne) et André Lavanant (Ancien président de Diwan Breizh)

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus