Vendée Globe : le Finistérien Nicolas Troussel abandonne, victime d'un démâtage

Ce lundi 16 novembre avant le lever du jour, Nicolas Troussel a dématé au large du Cap-Vert, alors qu'il était 7ème au classement du Vendée Globe. Le skipper est contraint à l'abandon.
Corum, skippé par le Morlaisien Nicolas Troussel
Corum, skippé par le Morlaisien Nicolas Troussel © Jean-Marie Liot / Alea
Le démâtage s'est produit dans la nuit de dimanche à lundi au Nord-Ouest du Cap-Vert. Le skipper morlaisien de l'Imoca Corum L’Épargne a prévenu la direction de course un peu avant 9 h. Le skipper n'a pas été blessé.

Le skipper "est en train de faire les manœuvres nécessaires afin de mettre le bateau en sécurité" communiquait ce matin son sponsor Corum.  Le démâtage a eu lieu alors que Nicolas Troussel était 7ème au classement avec son Imoca à foils et filait à vive allure dans un début d'alizé.
 

Abandon de force


"Vendée Globe terminé pour Corum L'Epargne. Démâté avant le lever du jour, j'étais tranquillement dans la bannette quand j'ai entendu un grand bruit dehors. Je suis sorti, y avait plus de mât. C'est la fin de... De cette aventure Vendée Globe 2020", a expliqué Nicolas Troussel dans un enregistrement sonore diffusé par son équipe.
 
"J'ai une grosse pensée pour tous les gens qui ont travaillé et m'ont soutenu toutes ces années pour préparer cette course. Et puis... Faudra revenir. Faut réfléchir à tout ça. C'est beaucoup de sacrifices" a-t-il poursuivi d'une voix émue.

Le directeur de l'équipe, Greg Evrard, a indiqué que le skipper faisait "route au moteur en direction du Cap-Vert".

Nicolas Troussel, 45 ans,double-vainqueur de la Solitaire du Figaro (2006 et 2008), participait à son premier Vendée Globe. Son monocoque est le dernier-né de toute la flotte des Imoca. Sa construction a été lancée il y a tout juste deux ans.

Au classement de 17 h, ce lundi 16 novembre, après huit jours de course, c'est le Britannique Alex Thomson (Hugo Boss) qui mène en tête, devant Jean Le Cam (Yes we cam!) et Thomas Ruyant (LinkedOut). 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile