• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Vieilles Charrues : toute toute première fois

Les Vieilles Charrues sont devenus pour certains un festival immanquable en Bretagne. / © Camille Rannou / France 3 Bretagne
Les Vieilles Charrues sont devenus pour certains un festival immanquable en Bretagne. / © Camille Rannou / France 3 Bretagne

Certains festivaliers découvrent les Vieilles Charrues lors de cette 27ème édition, tandis que d'autres revivent, d'années en années, l'expérience. Ils s'accordent tous à dire que le rendez-vous Carhaisien est une belle expérience. 

Par Camille Rannou

Les Vieilles Charrues sont le premier festival de musique français en terme de fréquentation. Lors de la 26ème édition, ils ont enregistré 280 000 festivaliers en quatre jours. Cette année, les billets pour le vendredi, samedi et dimanche sont partis comme des petits pains. Il restait néanmoins des places pour le jeudi. 
 

Le festival attire jeunes et moins jeunes grâce à son ambiance et sa programmation. Un rendez-vous Carhaisien a ne pas manquer pour certains. 
 

Ils reviennent ...


Mylène est une festivalière aux goûts originaux, elle porte des lunettes flamant rose et palmier. Elle vient aux Vieilles Charrues depuis ses 17 ans et en garde un bon souvenir. C'était son "premier festival et c'était énorme". La programmation avait su lui taper dans l'oeil et depuis la jeune femme est une habituée. Elle revient cette année pour la huitième fois. 

Stéphanie (re)découvre les Vieilles Charrues pour la deuxième fois. Sa première expérience date de l'année dernière, elle accompagnait sa fille puisque celle-ci n'avait pas le permis. " C'est à partir de là, qu'on a trouvé ça super sympa et qu'on a décidé de revenir cette année "explique-t-elle. 

Pour Arnaud, cette édition lui permet de découvrir la nouvelle "maison" des Vieilles Charrues. "Ma première fois c'était il y a bien longtemps, le festival était au centre-ville de Carhaix, c'était pour voir Simple Minds". Pas de doute, au vu de l'afflux, le festival a bien fait de déménager sur le site de Kerampuilh, qui fête d'ailleurs ses vingt ans cette année

Pour Marion, c'est également une deuxième expérience aux Vieilles Charrues. La première fois, elle était tout juste majeure et assistait à la prestation de Muse
 

Ils découvrent


Julien fait son baptême cette année et visiblement, il apprécie : "vive les Vieilles Charrues ! ". Premières impressions ? "C'est pas mal, (...) c'est grand, il y a à boire, à manger, il y a du son, c'est sympa". Pas de doute, s'il en a l'occasion, le jeune homme reviendra, avec ses amis ou sa compagne, ou les deux, qui sais.

Quant à Gwenaëlle, elle trouve le festival surprenant, c'est "très agréable, très sympa, je trouve ça chaleureux, c'est une expérience" se réjouit-t-elle. 

Au plaisir de les recroiser, peut-être lors de la 28ème édition ...
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Fabian Lahaie, avocat des familles.

Les + Lus