• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Village préféré des Français 2019 : Pont-Croix tire déjà son épingle du jeu

Pont-Croix, au fond de l'estuaire du Goyen / © Claire Louet - France 3 Bretagne
Pont-Croix, au fond de l'estuaire du Goyen / © Claire Louet - France 3 Bretagne

Devancé de peu par Saint-Vaast-La-Hougue en Normandie, le village de Pont-Croix se satisfait de sa deuxième place. Pour le maire de la petite Cité de Caractère du Cap Sizun, l'important c'est de maintenir un développement équilibré entre vie sociale et culturelle, services et développement durable.

Par Marc-André Mouchère

Hier soir, nombre de Bretons étaient derrière les Pontécruciens pour soutenir la candidature du village du Cap Sizun au jeu télévisés qui, pour sa huitième édition, mettait en lices 14 villages de France plein de charmes.
Et il faut tout d'abord saluer le vainqueur normand :

 

"Un concentré de Bretagne"


À Pont-Croix, au cœur du Cap-Sizun on est très fier de cette deuxième place.  Le jeu a motivé 710 000 votants et l'écart entre les deux premiers est très mince à en croire le maire de la commune Benoît Loriou : "on est passé tout près de la première marche".



Pont-Croix ne rejoint donc pas le club des précédents gagnants bretons Ploumanac'h et Rochefort-en-Terre. Mais participer à l'émission a souvent suffit à gagner en notoriété. "Notre Pays du Cap-Sizun ne manque pas d'atouts naturels, c'est dit-on un concentré de Bretagne" ajoute le maire de Pont-Croix.

Le site de la Pointe du Raz est aujourd'hui classé Grand Site de France. On y vient pour ses paysages maritimes mais aussi pour son patrimoine architectural. Moulin à marée, ferme, église, ruelle... une somme de bâtiments et de lieux offrant des intérêts variés pour les curieux et amoureux de patrimoine et d'histoire; mais c'est aussi l'ensemble, intégré dans l'environnement qui compte.

 

Petite Cité de caractère


Il y a longtemps que le village mise sur son patrimoine avec toutes les précautions dues au monuments historiques. Depuis dix ans le village a acquis le label de Petite cité de caractère et répond à tous les critères de restauration du patrimoine exigés par un tel label. "Quand on restaure une ruelle en pavés c'est un peu plus cher mais c'est plus esthétique" et le maire se dit satisfait des efforts consentis d'autant que lorsqu'il recherche des financements, la Région et l'État sont plus facilement à ses cotés.

Il ajoute qu'il faut choisir entre les différents labels et regarder le sérieux des critères et décideurs qui sont derrière. Pour la participation de Pont-Croix à l'émission "Le village préféré des Français 2019" c'est la production qui vient au devant des villages : eux acceptent ou refusent.

Pour le premier édile de Pont-Croix (commune qui compte 1583 habitants, chiffre 2016), l'objectif de la participation au jeu télévisé est d'ors et déjà atteint : mobiliser la population autour d'un nouveau défi, accroître la notoriété de la cité et poursuivre les actions entreprises ces dernières années pour la revitaliser la commune. Car municipalité a d'abord la volonté d'entretenir et de restaurer son patrimoine pour lui redonner une fonction économique, sociale et culturelle

 

Développement social et culturel


Pour Benoît Lauriou, entretenir le patrimoine ce n'est pas seulement respecter l'Histoire et l'identité du pays. C'est le cadre de vie et le dynamisme économique qui en bénéficie tout autant. Ainsi la restauration du séminaire de Pont-Croix va permettre d'accueillir un Pôle médical sur 6000 m2 car Pont-Croix compte une vingtaine de professionnels de la santé dont six médecins généralistes et draine une clientèle sur toute la communauté de communes Cap Sizun - Pointe du Raz. Dans la foulée une grande pharmacie vient s'installer tout à côté.

Du service et des emplois pour maintenir la pyramide d'âge de la population, voilà ce qui prime. Et on n'attire pas la jeunesse sans vie culturelle ni associative.
L'autre atout de Pont-Croix ce sont ses équipements culturels avec sa médiathèque et ses espaces de coworking, mais aussi sa cité musicale. Sur 2000 m2 une salle de répétition, un studio d'enregistrement et 3 salles de concert !

"On attend 300 personnes chaque soir  pour le Festival de musique de chambre de Pont-Croix et on a des ensembles ou des groupes en résidence à différent moments de l'année " .

Gage de son dynamisme, la commune compte aussi trois écoles dont une école Diwan.

 

Un objectif de développement durable


Pont-Croix s'efforce d'avoir un développement équilibré. Elle voit venir des personnes de tous horizons pour s'y installer comme dernièrement un carreleur venu de la Drôme. Quelques retraités aussi qui pulsent la vie associative.

Le tourisme reste l'un des moteurs de l'économie avec des plages à 5 minutes coté Plouhinec ou coté Beuzec et le GR 34 qui fait le tour du Cap Sizun. Le camping compte une centaine d'emplacements et 40 bungalows et il y a de nombreux gîtes en location et le maire a bien l'intention d'axer l'économie du pays sur le développement durable.
 

En juillet : le Festival de Pont-Croix pour les amateurs de musique de chambre

Le 5ème Festival de Musique de Chambre de Pont Croix est organisé en partenariat étroit avec la Fondation Singer-Polignac, la Société Littéraire et Artistique du Cap Sizun et la mairie.
Il se déroule du 12 au 20 juillet 2019, pour la cinquième année consécutive. Les jeunes talents de la Fondation Singer Polignac, toujours désireux de venir se ressourcer dans le Cap Sizun tout en préparant leurs échéances respectives permettent au public de savourer des moments musicaux d’une qualité intense et rare durant cette période estivale.
Le programme est ici
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'Emmanuel Ethis, recteur de l'académie de Rennes

Les + Lus