FN : Gilles Pennelle élu dans les instances nationales

© Jean-Sébastien Evrard / AFP
© Jean-Sébastien Evrard / AFP

Le 16e congrès du Front national s'est déroulé ce dimanche à Lille. Le président du groupe FN au conseil régional de Bretagne a été élu dans les instances nationales.

Par Baptiste Galmiche

Lors du 16e congrès du Front national, Gilles Pennelle a été "élu brillamment" au Conseil national du Front national, à la "16e place sur 408 candidats", précise le président du groupe FN au conseil régional de Bretagne. "Je suis particulièrement satisfait de mon score".

Gilles Pennelle a également été élu membre du Bureau national, l'organe de direction du parti. Avec quelle attribution ? "Il faut attendre la prochaine réunion du Bureau national dans quelques jours". Celui qui était jusqu'ici dans l'équipe de formation affirme qu'il souhaite, avec ce nouveau mandat, "travailler dans la structuration et l'organisation de l'appareil politique."

Pas question pour autant d'abandonner la Bretagne : "Je suis très attaché à mes mandats bretons. Et Marine Le Pen souhaite que les cadres aient un ancrage local et national."

"Rassemblement national"


M. Pennelle a, par ailleurs, réagi au potentiel futur nom du FN, "Rassemblement national", proposé ce dimanche par Marine Le Pen. "'Rassemblement' signifie qu'on va au-delà de notre formation politique". Cela implique-t-il des concessions ? "Forcément, à partir du moment où on propose des alliances à des gens, on doit faire des concessions. Le congrès de ce dimanche était justement là pour fixer la ligne de route du parti", précise-t-il.

Quant à la polémique visant le nom de "Rassemblement national", déjà déposé à l'Institut national de la propriété industrielle (Inpi), Gilles Pennelle dénonce un "enfumage organisé par certains médias. Le 'Rassemblement national' nous appartient, et j'y suis très favorable", conclut-il.

Sur le même sujet

Xavier Tirel invité du JT pour la seconde ligne de métro à Rennes

Les + Lus