Foie gras : va-t-on en manquer en Bretagne ?

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Certains redoutent une hausse des prix du foie gras en raison de la grippe aviaire qui a touché le Sud-Ouest de la France en 2015 et 2016. Et en Bretagne ?

Par Baptiste Galmiche

Va-t-on devoir payer plus cher le foie gras pendant les fêtes ? En raison des épizooties de grippe aviaire qui ont fortement affecté les cheptels du Sud-Ouest en 2015 et 2016, la quantité produite a chuté de 38 %. Quelque 4,5 millions de canards ont été abattus, et la perte représente 250 millions d'euros. Les prix risquent donc de grimper.

Mais qu'en est-il du foie gras breton ? Avec 500 t produites par an, notre région représente moins de 3 % de la production française. L'épizootie étant circonscrite au Sud-Ouest, "on n'a pas été touché directement donc on le vit un peu de loin. Mais on a toujours l'appréhension de voir des oiseaux qui passent et qui apportent une saloperie dans nos parcs", notent Chrystelle et Jean-Louis Masson, producteurs de foie gras à Cherrueix (Ille-et-Vilaine). 

Conséquence logique, "chez nous les prix ne bougeront pas". Dans cette entreprise, 250 canards sont abattus chaque semaine, et 40 % du chiffre d'affaires se fait en décembre.

En France, 86 % des consommateurs de foie gras en savourent pendant les fêtes de fin d'année.

Sur le même sujet

Brest : sept ministres dont Édouard Philippe attendus ce vendredi

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne