Franchir le passage du Nord-Ouest à l'énergie solaire : le nouveau défi d'Anne Quéméré

Bateau "Artic Solar by Icade" d'Anne Quéméré / © Claire Louet - France 3 Bretagne
Bateau "Artic Solar by Icade" d'Anne Quéméré / © Claire Louet - France 3 Bretagne

L'exploratrice Anne Quéméré se lance un nouveau défi : partir pour le Grand Nord et parcourir 3 500 kilomètres sur un bateau à propulsion solaire, équipé de 10 m2 de panneaux solaires. Une traversée de deux mois et demi. Le bateau, le Solar Boat a été baptisé ce jeudi à Concarneau !

Par Krystell Veillard

Après avoir sacrifié au rite du champagne pour conjurer le mauvais sort, le parrain Yann Quéffelec et la marraine Nolwen Leroy se sont glissés à bord de Solar Boat. C'est avec cette même embarcation de 6 mètres de long seulement qu'Anne Quéméré avait traversé le pacifique avec une aile de kite. Cette fois le bateau Artic Solar by Icade, a été repensé pour naviguer à l'énergie solaire. Un défi technologique relevé par une entreprise suisse, pour le choix des matériaux, qui seront confrontés à des températures extrêmes, un milieu salin et une luminosité UV intense.

Le baptême du Solar Boat d'Anne Quéméré, avec Nolwen Leroy et Yann Quéffelec / © Claire Louet - France 3 Bretagne
Le baptême du Solar Boat d'Anne Quéméré, avec Nolwen Leroy et Yann Quéffelec / © Claire Louet - France 3 Bretagne

Le passage du Nord-Ouest

Anne Quéméré embarquera du grand nord canadien pour franchir le passage du nord ouest à travers les glaciers. 3 500 kilomètres à parcourir avant la nuit polaire de septembre, qui empêchera le chargement des batteries. Mais le pari de la navigatrice ne se résume pas à cela. comme l'explique le parrain du bateau Yann Queffélec : "Elle va dans le Grand Nord pour rencontrer des paysages que nous n'aurons probablement jamais l'occasion de voir et qu'elle nous fait voir de manière spectaculaire et en même temps, elle va à la rencontre de gens, dont on ne parle jamais, elle va à la rencontre des Inuits."

Anne Quéméré dans son Solar Boat / © Claire Louet - France 3 Bretagne
Anne Quéméré dans son Solar Boat / © Claire Louet - France 3 Bretagne

Témoigner des bouleversements climatiques

Anne Quéméré  a déjà voyagé dans le grand nord. Si elle y retourne c'est en effet pour témoigner des bouleversements subis par l'environnement et par les populations. "J'ai envie d'histoires dit-elle, j'ai envie d'alimenter cette curiosité que je peux avoir par rapport au peuple Inuit." Et puis encore : 

L'idée du solaire, c'était aussi un clin d'oeil pour mettre en lumière l'Arctique, et je me disais quelle plus belle façon de mettre en lumière l'Arctique que par des panneaux solaires. 

L'exploratrice dispose de quelques semaines encore pour apprivoiser son bateau solaire, puis elle prendra le large entre la mi-juin et la mi-juillet pour une aventure hors du commun.

Le reportage à Concarneau (29) de Claire Louet et Gwénaëlle Bron

Concarneau : baptême bateau Artic Solar by Icade
Le reportage à Concarneau (29) de Claire Louet et Gwénaëlle Bron Interviews : Laure-Emmanuelle Perret-Aebi, ingénieure- CSEM - Yann Quéffelec, parrain d'Artic Solar by Icade - Anne Quéméré, skipper d'Artic Solar by Icade


A noter que la navigatrice Anne Quéméré sera l'invitée du Journal de 19h de France 3 Bretagne, le samedi 12 mai prochain.

A lire aussi

Sur le même sujet

Un procès pour essayer d'éclairer la mort de Clément Méric

Les + Lus