• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

François Marie fabrique des boyaux pour les vélos du Tour de France

François Marie dans son atelier des boyaux pour les vélos du Tour de France / © France 3 Bretagne
François Marie dans son atelier des boyaux pour les vélos du Tour de France / © France 3 Bretagne

Le Tour de France va emprunter une portion pavée du Paris Roubaix et prendra ensuite la direction de la Bretagne. A cette occasion, nous avons rencontré un artisan étonnant, il fabrique des boyaux de vélo très résistants. Il nous a ouvert les portes de son atelier à Plurien (22).

Par Sylvaine Salliou

Quand il décide de s'installer à Plurien en 2005, le Parisien François Marie se lance dans une activité qu'il sera le seul à pratiquer en France. 10 ans plus tard, François Marie est toujours le seul à fabriquer encore des boyaux fait main haut de gamme pour le cyclisme et ce malgré le fait que le pneumatique a remplacé le traditionnel boyau, depuis une quinzaine d'années.

A son actif, six Paris Roubaix remportés sur ses boyaux. Ce mardi, sept équipes du Tour de France ont fait appel à son savoir faire pour cette 4ème étape de la grande boucle de Seraing à Cambrai... pas moins de 13 kilomètres de pavés...

Les boyaux du Tour de France

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus