Grandes marées 2023 : les conseils pour en profiter en toute sécurité

Du jeudi 28 septembre au dimanche 1er octobre, c'est le retour des grandes marées. En Bretagne, le coefficient le plus élevé est de 112 le samedi 30 septembre. Un chiffre record pour l'année 2023. Mais pour admirer le paysage ou pêcher les premières coquilles de la saison, la prudence reste de mise.

Le phénomène des grandes marées attire toujours son lot de visiteurs. Et parfois même de gourmands : la marée basse donne accès à des zones rarement découvertes où vivent de nombreux coquillages et crustacés. Le moment idéal, donc, pour envisager une sortie de pêche à pied.

Mais il faut toutefois se souvenir que ces grandes marées peuvent aussi être dangereuses. Certains comportements doivent être respectés.

Observer les grandes marées

La houle combinée aux mouvements de marée peut provoquer des vagues impressionnantes, se heurtant contre la digue ou sur les sentiers. Certains passages peuvent alors être submergés.

Alors pour éviter les accidents, la Société des Sauveteurs en Mer et les préfectures de la région ont communiqué sur des mesures essentielles.

Il convient notamment de : 

  • Consulter les horaires de marée : elles peuvent varier de plusieurs heures dans un même département ! 
  • Se renseigner sur les conditions météoroligiques
  • Ne pas s'approcher trop rapidement du bord de mer et rester à proximité d'un point de repli
  • Respecter les consignes de sécurité indiquées sur place 
  • Ne pas se balader seul et informer ses proches
  • Garder sur soi un moyen de communication

Pratiquer la pêche à pied

Ce dimanche marquera également l'ouverture de la pêche à la coquille Saint-Jacques, très prisée.

Mais la prudence demeure là encore essentielle car les accidents sont fréquents.

Il y a eu beaucoup d'accidents en pêche à pied avec beaucoup de noyés cette année dans les Côtes d'Armor. Les gens peuvent être surpris par la montée, il y a des courants forts, la mer remonte beaucoup plus vite.

Régis Quellec, chef d'unité littorale - Affaires maritimes des Côtes d'Armor

En plus des conseils précédents, les pêcheurs à pied sont invités à être particulièrement prudents sur les zones dans lesquelles ils se rendent. 

En cas d’envasement : il leur est rappelé qu'il faut étendre le plus possible leur corps sur la vase, désengager ses membres inférieurs et éviter de faire reposer l’ensemble de poids sur un ou deux points fixes.

Il leur est recommandé de s'équiper de vêtements colorés et imperméables, et d'avoir plusieurs moyens d’alerte : un téléphone protégé de l’humidité, un sifflet et une lampe torche.

Les numéros d’urgence à connaître sont le 196 (CROSS – centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) et le 112 (Pompiers).

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité