Grandes marées. Trois personnes trouvent la mort en 24 heures, la préfecture maritime appelle à la prudence

Un pêcheur à pied de 65 ans est mort noyé, ce mardi après-midi vers 13 heures, à Penmarc'h. C'est la troisième noyade en moins de deux jours dans le Sud-Bretagne, en cette période de grandes marées. La préfecture maritime renouvelle son appel à la plus grande prudence. 

Un pêcheur à pied est mort noyé ce mardi après-midi à Penmarc'h, dans le Finistère
Un pêcheur à pied est mort noyé ce mardi après-midi à Penmarc'h, dans le Finistère © Gwenaëlle Bron/France Télévisions

Il était environ 13 h ce mardi quand un homme de 65 ans a été emporté par une vague. Avec un ami, il était parti ramasser des pousses-pieds, dans l’anse Ar Viben à Saint-Guénolé, non loin du tristement célèbre rocher du préfet. En ce jour de grand coefficient (112), la partie de pêche à pied a tourné au drame.
Pourtant, par mesure de précaution, les deux amis avaient décidé de se répartir les rôles, un faisant le guet pendant que l'autre pêchait. C'est l'homme qui faisait le guet, posté sur un rocher, qui a lui-même été emporté. Il est mort noyé et était originaire de Plomeur, la commune voisine.

Série noire

C'est une véritable série noire qui s'abat sur le Sud-Bretagne. Les grandes marées et les vagues déferlantes qui s’en suivent avaient déjà provoqué la mort de deux personnes ce lundi dans le Morbihan et obligé les CROSS (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage) de Corsen et d’Etel à de nombreuses opérations de sauvetage : personnes isolées par la marée ou tombées de rochers ou de leurs embarcations.

Emporté par une vague à Quiberon

Ce lundi 29 mars, peu avant 17 h 30, un homme d'une soixantaine d'années a été mortellement emporté par une vague , au niveau de la pointe de Percho, à Saint-Pierre de Quiberon dans le Morbihan.
Le CROSS d’Etel a aussitôt engagé un important dispositif de secours, dont un hélicoptère. C'est grâce à cet hélicoptère que la victime, inconsciente, a pu être récupérée, à
17 h 55. Malgré leurs efforts de réanimation, les pompiers n'ont pas réussi à sauver cet homme d'une soixantaine d'années. Il a été déclaré décédé à 18 h 30.

Surpris par la marée dans le Golfe du Morbihan

Un peu plus tôt, dans le Golfe du Morbihan, deux personnes s’étaient retrouvées en difficulté après avoir tenté de franchir le passage du Gois au niveau de l’île Berder. Peu avant 17 h, après avoir été récupérées par une barge ostréicole, les deux victimes, un homme et une femme, ont été prises en charge par les secouristes.
Le décès du premier a été constaté par le médecin à 17 h 10, tandis que la seconde est saine et sauve.

Les préfectures appellent à la prudence

Les grandes marées ont débuté ce dimanche 28 mars. De gros coefficients sont annoncés. Alors que les pêcheurs à pied sont nombreux sur les plages, les préfectures bretonnes invitent à la prudence. "La houle occasionne des vagues déferlantes espacées de plusieurs minutes, qui peuvent surprendre les personnes qui s’aventurent imprudemment sur les rochers" rappellent-t-elles dans un communiqué.

Les grandes marées se prolongent jusqu'au jeudi 1er avril.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers mer pompiers grandes marées