L'île de Groix en mal de médecins

Publié le Mis à jour le
Écrit par Benoit Levaillant .

L’île de Groix cherche des médecins ! Les deux titulaires ayant démissionné, ce sont pour l'instant des généralistes venus spécialement du continent, qui se relaient depuis la fin de l'été. Le maire lance un appel aux volontaires.

L’île de Groix n’a plus de médecin titulaire ! Les deux qui se trouvaient en poste, salariés de l'organisme Kersanté, ont jeté l'éponge. En cause ? Trop de travail, pas assez de moyens, ce sont des médecins du continent qui assurent les soins sur l'île.

A Groix, certains patients s'inquiètent. "Avant, on avait un médecin de famille, confie Jean-Claude, un patient groisillon. Maintenant, on a des médecins de passage. Ils ne restent pas, on n’a pas de médecin qui nous connaît".

"Chaque nouveau médecin qui arrive doit réétudier notre dossier, tout réexaminer. Avoir un médecin qui vous suit c’est quand même plus rassurant », appuie Serge, autre patient de l'île.

La municipalité s'est donc mise en recherche de nouveaux praticiens qui viendraient s'installer sur l'île et imagine même la mise en ligne d'une vidéo pour promouvoir le cadre de vie.


Une offre médicale sous-dimensionnée

La maison médicale toute neuve offre pourtant toutes les infrastructures pour pouvoir exercer. Elle peut accueillir quatre médecins. La population de l'île s'accroit puisqu'une nouvelle classe a été ouverte dans l'école cette année. Pourtant, l'offre médicale s'avère sous-dimensionnée.

Il faudrait trois médecins sur l‘île, trois médecins qui gèrent les consultations, qui gèrent les gardes, qui gèrent les évacuations.

Frédéric Delange, président de l'association des professionnels de santé de l'Ile de Groix

Le maire met deux appartements à disposition pour attirer les futurs candidats. Autre point positif, L'ARS a autorisé dernièrement la présence de médecins salariés et de médecins libéraux au sein de la même structure, ce qui n'était pas le cas avant.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité