Guirec Soudée vise la Route du Rhum et le Vendée Globe

A peine posé le pied sur la terre ferme, il parle déjà de repartir. Cette fois, c'est à la voile que Guirec Soudée souhaite reprendre le large. Il se verrait bien au départ de grandes courses comme la Route du Rhum et le Vendée Globe.

Il y a deux mois, le 30 septembre, Guirec Soudée arrivait à Brest après 107 jours de traversée de l’Atlantique à la rame.

Ce jeudi 25 novembre, il annonce vouloir prendre le départ de la Route du Rhum dans un an, en novembre 2022, puis celui du Vendée Globe en 2024. Il a acheté un monocoque de 60 pieds, l’IMOCA à dérives (et non à foil), avec lequel Benjamin Dutreux a bouclé le dernier Vendée Globe (2020/2021).

La voile, ses premières amours

Le jeune marin revient ainsi à ses premières amours, la voile. A 22 ans, il avait traversé l’Atlantique en solitaire à la voile. A 24 ans, franchi le passage du Nord-Ouest à la voile, le Pacifique à 25 ans…    
Pour mener à bien son projet, Guirec souhaite intégrer l’écurie Kairos de Roland Jourdain à Concarneau. Il lui faudra aussi trouver des sponsors.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport