Il y a 20 ans, la "tempête du siècle" balayait la Bretagne

Les 26 et 27 décembre 1999, deux dépressions frappent successivement l’Europe, avec la Bretagne pour porte d’entrée. "Lothar" et "Martin" feront 92 morts sur l’Hexagone, et des dégâts considérables estimés à près de 10 milliards d'euros. Retour sur la "Tempête du siècle"

Les forêts bretonnes et principalement celle de Fougères ont payé un lourd tribu lors de la tempête de 1999
Les forêts bretonnes et principalement celle de Fougères ont payé un lourd tribu lors de la tempête de 1999 © INA - France 3 Bretagne

La première tempête touche les côtes du Finistère dans la nuit du 25 au 26 décembre 1999 vers 2 heures du matin.

Après être passée sur Ouessant à 180 km/h, "Lothar", c’est son nom, balaie la moitié nord de l’Hexagone dans la matinée, avant de toucher l’Allemagne où l’on relèvera des vents jusqu’à 272 km/h dans les Alpes bavaroises.

Le lendemain, c’est la deuxième couche. La première tempête avait frappé la moitié nord du pays, la tempête Martin va se charger de la moitié sud en pénétrant là encore par les côtes bretonnes dans l'après-midi du 27 décembre.

"Martin" sera flashé à 162 km/h à la Pointe du Raz, avant d'atteindre l'ensemble des côtes atlantiques avec une vitesse de 198 km/h enregistrée à Oléron…


92 morts, 10 milliards d'euros


De tels phénomènes n’avaient jamais été observés. "Lothar" et "Martin" seront qualifiés de "Tempête du siècle".

Le bilan est terrible. 140 morts en Europe, 92 morts sur l’Hexagone, 15 dans l’ouest de la France. Les forêts sont dévastées, des toitures envolées, des exploitations agricoles sur la paille, des poteaux électriques par terre, des routes inondées.

En France, trois millions et demi de foyers sont privés d'électricité ou de chauffage,personnes privées d’électricité ou de chauffage. L’économie est à l’arrêt. Les dégâts sont estimés à près de 60 milliards de francs 
 

Retour en images sur la Tempête du siècle en Bretagne :
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo intempéries histoire vent violent