Agression mortelle à Saint-Jacques-de-la-Lande. Six personnes placées en garde à vue

Une semaine après l'agression mortelle d'un père de famille à Saint-Jacques-de-la-Lande près de Rennes, le parquet a annoncé avoir placé 6 personnes en garde à vue.
Le commissariat central à Rennes
Le commissariat central à Rennes © Jean-Michel Piron - France Télévisions

Philippe Astruc, procureur de Rennes, a confirmé ce mercredi le placement en garde à vue de 6 personnes dans l'affaire de l'agression mortelle survenue à Saint-Jacques-de-la-Lande, mercredi 21 juillet.

Ce jour là Wilhem Houssin, musicien et père de famille, a été très violemment agressé en plein après-midi rue André Malraux dans le centre-ville. Les auteurs des coups avaient pris la fuite.

Wilme Houssin, 49 ans, est décédé trois jours après, des suites de ses blessures.

L'audition des personnes interpellées permettra peut-être d'éclaircir les circonstances de ce drame qui a suscité une vive émotion à Saint-Jacques-de-la-Lande et au sein du milieu associatif et culturel rennais dans lequel la victime était très active.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers