• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Alerte sécheresse maintenue en Ille-et-Vilaine

Malgré les précipitations de ces derniers jours, l'Ille-Et-Vilaine reste en état d'alerte sécheresse. / © AFP - P. Hertzog
Malgré les précipitations de ces derniers jours, l'Ille-Et-Vilaine reste en état d'alerte sécheresse. / © AFP - P. Hertzog

Ne vous fiez pas aux apparences. Le temps est gris ces derniers jours, pourtant du fait des fortes chaleurs du début de l’été, les réserves d'eau sont au plus bas. Un nouvel arrêté de la préfecture d'Ille-et-Vilaine confirme les restrictions.
 

Par Bleuenn Le Borgne


Les pluies de ces derniers jours sont trompeuses, la vigilance reste de mise en Ille-et-Vilaine face à la sécheresse. "En raison d’un déficit pluviométrique conséquent et des fortes chaleurs du début d’été, le bassin rive gauche de la Vilaine (Seiche et Semnon) reste en état de « crise sécheresse »", indique la préfecture d’Ille-et-Vilaine, dans un communiqué datant du mardi 13 août. Et le nord-est du département, lui reste en "alerte sécheresse ", ajoutent les services de l’Etat.

Les restrictions d’eau sont donc maintenues sur ces deux zones, soit dans 179 communes, où s’appliquent une liste d’interdictions :

- le lavage des véhicules hors stations professionnelles
- l’arrosage des pelouses, massifs floraux ou arbustifs, publics ou privés (sauf entre 8 heures et 20 heures pour le bassin du Couesnon et de la Vilaine amont)
- l’arrosage des terrains de sport
- la vidange ou remplissage des piscines familiales à usage privé
- le nettoyage des façades, terrasses, murs, escaliers et toitures
- le lavage de voirie
- l’utilisation des fontaines publiques qui ne disposent pas d'un circuit fermé pour l'eau
- la vidange ou le remplissage des plans d’eau
- l'irrigation agricole

Sauf :
- pour les serres,
- pour les cultures spéciales (légumes de plein champs, horticulture, vergers) entre 18h et 11h pour le bassin du Couesnon et de la Vilaine amont et entre 20h et 10h dans le bassin rive gauche de la Vilaine. 
- pour les autres types de cultures entre 18h et 11h uniquement à partir de retenues collinaires (ouvrages de stockage de l'eau), à remplissage hivernal, de
surface ou par ruissellement d’eaux de pluie.

La préfecture ajoute que "si, dans le reste du département, aucune mesure de restriction ne s'applique pour l'heure, chacun est appelé à faire preuve de civisme et à adopter une conduite éco-responsable pour diminuer la consommation d’eau et éviter tout gaspillage".
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'Alain Layec, maire de Saint-Gildas-de-Rhuys. Commune très touchée par les algues rouges.

Les + Lus