Amanlis : les habitants prennent en main l'avenir écologique de leur commune

Les habitants d'Amanlis ont échangé tout le week-end sur d'éventuels projets écologiques qui pourraient voir le jour dans la commune. / © France télévisions
Les habitants d'Amanlis ont échangé tout le week-end sur d'éventuels projets écologiques qui pourraient voir le jour dans la commune. / © France télévisions

Un forum citoyen autour de la transition écologique s'est tenu les 11 et 12 janvier à Amanlis (Ille-et-Vilaine). Les habitants de toutes générations y ont pris part afin de réfléchir à de potentielles actions environnementales à mettre en oeuvre pour un avenir plus vert dans la commune bretonne.

Par L.H.

Dans la lignée de Langouët, village modèle en matière d’écologie, Amanlis (Ille-et-Vilaine) prépare son avenir autour de l’environnement. Et les habitants de la petite commune brétillienne sont au cœur des futurs projets.

Tout le week-end, petits et grands se sont retrouvés lors d'un forum pour échanger sur de futures initiatives liées à la mobilité, à la biodiversité ou encore à l'alimentation.

« J’aimerais un jardin communal qui serait entretenu par les habitants et dont la production serait redistribuée lors d’un marché en circuit-court » propose un jeune Amanlissien.  

L'avenir d'Amanlis vu par les enfants de la commune


 « Pour moi, il faudrait recréer du lien entre les agriculteurs et les habitants pour avoir accès à leur production en lait, en légumes » estime un autre habitant, qui se félicite de ce forum : « on a l’occasion de faire quelque chose pour notre village au niveau local. On ne va pas attendre que ça vienne de plus haut, des dirigeants ».
 

"Plus on est nombreux, plus on est fort"

« Je pense réellement que ce genre d’échanges entre les habitants peut aboutir à quelque chose. On voit de plus en plus de gens se bouger d'eux-mêmes. Moi par exemple, je fabrique mon propre savon. J'ai croisé d'autres gens qui font comme moi. Ça permet de se rassembler, d’avoir un projet commun dans lequel s'investir. Plus on est nombreux, plus on est fort » assure un ancien Strasbourgeois, installé depuis un mois à Amanlis avec sa compagne.

Réunis en plusieurs groupes d’échanges, les habitants ont pu débattre sur leurs réflexions. Comme sur la question d'ouvrir ou non une cantine bio : les personnes "pour" mettaient en avant que la loi va en ce sens et que la nourriture sera de meilleure qualité pour les enfants. Tandis que d'autres sont refroidis par une éventuelle augmentation des tarifs.

Toujours est-il que de nombreuses idées ont été évoquées ce week-end, montrant l’engouement des Amanlissiens pour cette démarche écologique commune. Plusieurs propositions, comme un jardin partagé, pourraient prochainement devenir réalité dans la petite commune bretonne.

Le reportage de Myriam Thiébaut et Lucas Hobé :


 

Sur le même sujet

Les + Lus