L'amour et le rock'n roll les emmènent jusqu'au Stade de France !

Mickaël et Fanny Louvel s’entraînent tous les jours. Ils ont 19 classiques du rock à connaître par cœur d'ici le 29 juin.
Mickaël et Fanny Louvel s’entraînent tous les jours. Ils ont 19 classiques du rock à connaître par cœur d'ici le 29 juin.

Elle chante, lui joue de la guitare. Fanny et Mickaël sont mari et femme. Ce couple vitréen a été sélectionné pour participer à "Rockin'1000", le 29 juin au Stade de France. Sur la pelouse, ils feront partie des plus de 1 000 musiciens et chanteurs réunis pour ce concert hors normes. 

Par Valérie Chopin


"Ça va être grandiose !" À quelques jours du grand rendez-vous, Fanny ne cache pas son enthousiasme. "Le Stade de France, nous y sommes déjà allés, mais pour voir du rugby..." complète son mari Mickaël. Cette fois-ci, les deux Vitréens ne seront pas spectateurs en tribune, mais bien sur la pelouse, pour chanter et jouer, devant des milliers de spectateurs, aux côtés de 1 000 autres musiciens amateurs ! 


"Le plus grand groupe amateur du monde"


C'est mi-décembre que Mickaël a répéré cette opportunité. Abonné à l'actualité du Stade de France, il découvre qu'un "Rockin'1000" est programmé fin juin. Mille musiciens, sélectionnés sur casting vidéo, vont jouer en direct les plus grands titres du répertoire rock. "Je connaissais le principe. Comme ma femme chante très bien, et qu'elle avait déjà une chaîne Youtube, c'est elle qu'on a inscrite en premier."
 

 Surprise quand deux jours plus tard (seulement) Fanny reçoit un mail : positif !!! "Au départ, on n'y croyait pas trop, reconnaît l'époux (même éperdument amoureux) au point de demander confirmation, pour être sûr que c'était bien vrai.
Lui aussi crée sa chaîne avec quelques morceaux à la guitare... Rebelote ! "Il y a meilleur guitariste que moi, mais comme on a vite postulé, ça a dû jouer !" reconnaît Mickaël, sachant qu'il y a eu pour ce rendez-vous près de 500 personnes sur liste d'attente.
 

Au total : 250 guitaristes, 250 batteurs, 250 bassistes et 250 chanteurs, tous amateurs, seront réunis sur scène le samedi 29 juin, pour jouer un concert très rock'n'roll. 
 

19 morceaux à connaître par cœur


Très vite en janvier, Philippe Manœuvre, le grand organisateur de ce concert exceptionnel, leur a envoyé deux premiers morceaux. "À nous de les apprendre par cœur car le jour J, il n'y aura ni paroles ni partitions" explique Fanny. Trois autres ont suivi, puis deux autres... "Cela arrive au compte-goutte", complète Mickaël.

Au total, chaque sélectionné doit maîtriser sur le bout des doigts 19 morceaux. Nirvana, ACDC, The Rolling Stones... "Moi, je profite de mes trajets maison-travail pour les mémoriser", explique Fanny. Mickaël lui, s'oblige a en travailler 6 - 7 tous les soirs, en rentrant du travail. "On joue sans ampli, quand les enfants sont couchés" justifie le père de deux enfants.

Des morceaux qui ne sont pas toujours de leur goût. "Ce n'est pas un coup de cœur pour chacun" temporise Mickaël qui positive : "Ça permet de bien progresser !" Et Fanny de compléter :"Clairement, il y a des morceaux que je n'aimais pas trop au début, mais à la longue de les écouter, maintenant je les adore !"

Chaque sélectionné a accès à une application, sur laquelle tout est décortiqué : paroles, partitions, changement de rythme, refrain... Durant le concert, ils auront aussi des informations personnalisées dans leurs oreilles : "Ce sont des instructions qui nous permettront de ne pas être perdu dans la masse. 1 000 personnes à jouer, faut imaginer !"
 

Même avec les bras en moins, j'irai jouer de la guitare !


Aucun des deux n'a déjà joué devant du public. "Hormis quelques soirées anniversaire", confie Mickaël, guitariste autodidacte. Elle, chante depuis qu'elle est toute petite. Lui, s'est mis à la guitare à l'adolescence. Cet énorme concert au Stade de France sera leur premier. L'enceinte peut faire touner la tête : 60 000 billets ont déjà été vendus. Ça pourrait les stresser... "On a tellement de chance de vivre ça, qu'abandonner, c'est pas une option !" rétorque Mickaël, technicien de maintenance de profession. "Même avec les bras en moins, j'irai jouer de la guitare !" 

Alors ils travaillent, tous les jours leurs morceaux "sans que cela ne deviennent une obsession" précise Fanny, qui gère elle un salon de coiffure. Deux jours avant le grand rendez-vous, ils iront à Paris, pour les répétitions. "Les journées seront chargées, dès le jeudi, on a rendez-vous à 7h du matin au Stade de France", explique Fanny. "1.000 personnes à coordonner, cela risque de prendre un peu de temps !" complète Mickaël.

Leurs proches les rejoindront le week-end pour vivre ce moment exceptionnel : "Avoir ses parents en train de jouer sur la pelouse du Stade de France, cela n'arrivera pas tous les jours", sourit Fanny, ravie de participer à ce Rockin'1000.


 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus