Cesson-Sévigné : un incendie dans une résidence étudiante de l'école Supélec fait 27 blessés

Un incendie s'est déclaré dans la nuit à Cesson-Sévigné, dans l'un des bâtiments de la résidence étudiante de l'école Supélec. Le feu a pris dans l'une des pièces communes. 27 étudiants ont été blessés, trois d'entre eux sont dans un état grave. Intervenants : Jason, Étudiant à Supélec Rennes - Lieutenant Colonel Patrice Feneon, Commandant des operations de secours (Sapeurs Pompiers 35)

Un incendie s'est déclaré dans la nuit à Cesson-Sévigné, dans l'un des bâtiments de la résidence étudiante de l'école Supélec. Le feu a pris dans l'une des pièces communes. 27 étudiants ont été blessés, trois d'entre eux sont dans un état grave. 

Les pompiers sont intervenus à 2 h 49 du matin, à Cesson-Sévigné, après qu'un incendie s'est déclaré dans l'un des bâtiments de trois étages, de la résidence étudiante de l'école Supélec. Le feu a pris dans l'une des pièces communes, du premier étage. 53 personnes étaient présentes.

Certains étudiants ont dû sauter par les fenêtres du deuxième et troisième étages, n'ayant pas pu descendre les escaliers, à cause des fumées trop épaisses. Des matelas et des canapés ont été positionnés sous les fenêtres, par d'autres étudiants, pour aider ceux qui sautaient. 


27 blessés


27 personnes ont été blessées. Trois d'entre elles sont dans un état grave. Les 24 autres ont été intoxiquées par les fumées. Toutes ont été acheminées vers le CHU de Rennes, la polyclinique de Cesson-Sévigné, et le centre hospitalier privé de Saint-Grégoire. Les étudiants restés sur place ont eux été pris en charge par une cellule médico-psychologique.


L'intervention des secours qui a mobilisé 107 pompiers et 40 véhicules s'est terminée ce mardi 23 mai, vers 7 h 30. Certains étudiants hospitalisés ont pu regagner le campus. Les cours sont annulés toute cette journée. 

Dans un communiqué, la région Bretagne exprime son soutien "aux étudiants et aux familles encore sous le choc et pense tout particulièrement aux étudiants toujours hospitalisés." et ajoute que des solutions d'hébergement seront trouvées rapidement.  La préfecture a mis en place un numéro destiné au public, 02 99 02 11 52 / 02 99 02 11 70

D'autres messages de soutien apparaissent sur les réseaux sociaux, comme celui du Ministère de l'Enseignement et de la recherche 


Ou d'anciens étudiants de l'école. 






L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité