Enquête « +1,5°C » en 2040 : en Bretagne, les crues passent, les habitants restent

Six inondations en quatre mois chez Guy. Comme cet habitant de Guipry-Messac, dix-sept millions de Français redoutent ces crues que le dérèglement climatique amplifie. Les étudiants en journalisme de Sciences Po Rennes racontent le système D de ces Bretons dont le quotidien est rythmé par la pluie.

© Sciences Po
La ritournelle des crues de Malon
Au coin de l’allée des Résidences d’Été à Malon, Chantal et Guy Gallienne sont vêtus de salopettes imperméables et arborent des sourires apaisés. Ils font partie de ces habitants pour qui l’évacuation, à la suite d’une inondation, est devenue une routine.
" Tu me tiens l’échelle ? ", demande Chantal en regardant son mari. Elle enjambe avec agilité le grillage du fond du jardin. Pendant les crues, l’entrée de leur maison, au bord de la Vilaine, est entièrement inondée, ce qui force le couple à passer par l’arrière de sa propriété.

Leur sérénité, Guy explique qu’ils la tiennent d’une vie minimaliste et sans attache :

" On est des marins, ça fait plus de quarante ans qu'on fait de la voile, on a encore un bateau, on n'a pas peur de l'eau. " 

Malgré cela, ils avouent être parfois anxieux face à l’évolution des débordements du fleuve. Cela fait un an et demi qu'ils sont arrivés à Malon. Sur les quatre derniers mois, ils ont déjà subi six crues. Ils n’avaient jamais dû évacuer autant de fois en un temps aussi réduit. Un changement que Guy, écologiste convaincu, attribue au dérèglement climatique :

" Ça monte de plus en plus haut et ça se rapproche de plus en plus ", s’inquiète-t-il.


La suite de cette enquête ci-dessous. Cliquez sur Read More pour entrer.
 La ritournelle des crues de Malon
« +1,5°C », la Bretagne dans l'urgence climatique

+1,5°C à la surface de la terre à l’horizon 2040. Ce degré supplémentaire pourrait bien changer notre mode de vie.

Nous sommes quatorze étudiant·e·s en journalisme à Sciences Po Rennes et, pendant trois mois, nous avons mené l’enquête. Nous avons sillonné la Bretagne, de Guipry-Messac à Brest, de l’Île-Tudy à Saint-Malo, nous vous avons rencontré·e·s pour comprendre comment l’on vit l’impact du réchauffement climatique aujourd’hui, et comment on le vivra demain.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réchauffement climatique environnement inondations météo intempéries
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter