• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Exposition “toutes voiles dehors” à Dinard : l'histoire du Yachting et de la belle Plaisance à découvrir cet été

Dans la  Villa "Les Roches Brunes", joyau du patrimoine Dinardais surplombant la mer, le visiteur est invité à se plonger dans les plus belles pages de l'histoire du Yachting et de la plaisance pratiquées par les aristocrates le long de nos côtes dès la fin du 19eme siècle. 

 

 

Par Catherine Jauneau

Grâce à des prêts d'objets et de tableaux de collections de yacht-clubs et de propriétaires privés, l'exposition raconte la naissance d'un phénomène, qui, sur le modèle britannique, sera adopté sur la côte d'émeraude notamment. Une immersion au coeur d'un monde de luxe.

"C'est en Angleterre, où l'on découvre les bienfaits des bols d'air marin , que les classes aisées longtemps effrayées par la mer, se découvrent une passion pour les sorties sur l'eau. Pour se divertir, des courses et des régates sont organisées à bord de bateaux de plus en plus coûteux et sophistiqués" explique Marine Lelièvre, médiatrice culturelle. 


Des maquettes prestigieuses en vitrine

Pour illustrer ses propos, de splendides maquettes : celle du Tuiga, voilier amiral de quinze mètres du Yacht Club de Monaco, construit en 1909 ou d'un bateau de course à fond plat américain , une technique de construction faite pour gagner en rapidité. Ces bateaux s'affronteront au nom de leur club respectif lors de compétitions haute en couleurs et en réjouissances mondaines.

Dinard ne sera pas en reste avec des architectes qui réaliseront deux sortes de monotype : le" Chat" et le" Moth", qui donneront naissance à des séries trés prisées . Un exemplaire de chacun de ces petits bateaux trônent d'ailleurs fièrement à l'entrée de la Villa pour accueillir le public.
 

de nombreuses maquettes au sein de l'exposition toutes voiles dehors


 

Le Velox, un fleuron de la plaisance, véritable sportif des mers



Dans une autre pièce de l'exposition, baignée par la lumière des fenêtres vue sur mer, un autre fleuron de l'exposition : la maquette du Velox.
"Cette goélette construite en 1875 , dont le nom signifie rapidité, fut la propriété d'une riche famille d'industriel du Nord : la famille Seydoux.Ils occupèrent d'ailleurs un temps la villa des Roches Brunes. Nous avons pu aussi récupérer des objets qui étaient à bord du bateau pour les exposer ici" se réjouit Jean-Louis Vergne, adjoint à la culture de la ville.

Peintres, écrivains, aventuriers : tous séduits par la plaisance


De grands noms ont aussi marqué de leur empreinte l'art de la plaisance à Dinard :le peintre de la marine Marin Marie, dont quelques tableaux sont présentés in-situ. L'écrivain JulesVerne, qui fit construire trois bateaux de tailles différentes pour la plaisance côtiere et au long court et qui fréquentait régulièrement les parages de Dinard pour s'inspirer des paysages et du rivage . l'un de ses voiliers possédait même une cabine d'écriture.L'aventurier navigateur et écrivain mayennais Alain Gerbault qui fréquentait par ailleurs les courts de tennis huppés de la station balnéaire.

L'exposition s'achève par une partie consacrée aux grandes courses au large et aux innovations techniques imaginées sur les voiliers du futur.

A Découvrir jusqu'au 29 septembre 2019 à la Villa Roches Brunes de Dinard. 
 

Sur le même sujet

baptème du canot de l'île de Sein en avril 2016

Les + Lus