• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes : évacuations de ronds-points en cours en Ille-et-Vilaine

Jeudi 20 décembre, des Gilets jaunes sont évacués d'un rond point de Cesson-Sévigné, à l'est de Rennes / © Stéphanie Labrousse / France 3 Bretagne
Jeudi 20 décembre, des Gilets jaunes sont évacués d'un rond point de Cesson-Sévigné, à l'est de Rennes / © Stéphanie Labrousse / France 3 Bretagne

Comme dans les autres départements bretons, les forces de l'ordre ont commencé à procéder à l'évacuation des ronds-points occupés par les Gilets jaunes depuis le début de leur mobilisation. St-Grégoire et Cesson-Sévigné sont concernés. Un manifestant a été interpellé.

Par Valérie Chopin


La préfète d'Ille-et-Vilaine avait appelé mercredi après-midi les manifestants à libérer les sites bloqués par les Gilets jaunes dans le département. Les forces de l'ordre sont passées à l'action cette nuit.

Le rond-point du centre commercial Grand Quartier, sur la commune de St-Grégoire, a commencé à être évacué dans la nuit. D'après Patrick, un des manifestants "Lapins jaunes" de Rennes, "il n'y avait pas de Gilets jaunes sur place à ce moment-là, mais au petit matin des éléments ont été remis sur place dans le but de continuer à occuper les lieux de jour."
 
Les forces de l'ordre ont commencé dana sla nuit à débarrasser le rond point de Longs Champs, à St-Grégoire (35) / © Stéphanie Labrousse / France 3 Bretagne
Les forces de l'ordre ont commencé dana sla nuit à débarrasser le rond point de Longs Champs, à St-Grégoire (35) / © Stéphanie Labrousse / France 3 Bretagne

Ce matin, d'après notre équipe de tournage, le climat était tendu sur place. Les manifestants demandant aux forces de l'ordrre à voir l'arrêté préfectoral demandant leur évacuation.
 

Un Gilet jaune interpellé


Un peu plus tard dans la matinée, c'est ensuite sur la commune de Cesson-Sévigné que les forces de l'ordre sont intervenues. Prévenus de leur arrivée, les Gilets jaunes ont alors tenté d'installer un barrage filtrant à proximité pour retarder leur action au niveau du rond-point de la Rigourdière. C'est là, au niveau de la route de Domloup, que plusieurs Gilets jaunes se retrouvaient depuis le 17 novembre et le début de leur mouvement.
 
Démantèlement du rond-point de la Rigourdière à Cesson-Sévigné (35) jeudi 20 décembre. / © Stéphanie Labrousse / France " Bretagne
Démantèlement du rond-point de la Rigourdière à Cesson-Sévigné (35) jeudi 20 décembre. / © Stéphanie Labrousse / France " Bretagne

Un Gilet jaune a été interpellé en fin de matinée pour avoir jeté de la peinture sur un policier, alors que le campement des manifestants était en cours de démantèlement.
 
Démantèlement du campement des Gilets jaunes sur le rond-point de la Rigourdière à Cesson-Sévigné (35) / © Stéphanie Labrousse / France 3 Bretagne
Démantèlement du campement des Gilets jaunes sur le rond-point de la Rigourdière à Cesson-Sévigné (35) / © Stéphanie Labrousse / France 3 Bretagne

Reportage complet de Stéphanie Labrousse et Jean-Michel Piron, tourné ce jeudi 20 décembre 2018 aux abords de Rennes :



 

A lire aussi

Sur le même sujet

French Touche: Nolwen Leroy

Les + Lus