Ille-et-Vilaine : de faux notaires sévissent, les professionnels appellent à la vigilance

De faux notaires sévissent dans le département. Les professionnels invitent les particuliers à la vigilance. 

© PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
La chambre départementale des notaires alerte sur une arnaque qui se développe De faux notaires sévissent en effet, expliquant être mandaté par une compagnie d'assurance, et soutirent de l'argent à des particuliers.

Le faux notaire contacte sa victime par téléphone ou par mail. Il peut parfois usurper l'identité d'un professionnel du secteur déjà en place ou agir sous un faux nom. Il indique alors à sa victime qu’elle est bénéficiaire d’un capital en assurance-vie. Il lui adresse ensuite, procuration, protocole de confidentialité à compléter et à signer, lui demande un justificatif d’identité et de domicile et également le versement d’une somme d’argent pour le déblocage du capital. 

En Ille-et-Vilaine, "une dizaine de victimes se sont déjà signalées" précise Richard Levionnois le président de la chambre départementale. Une personne a versé 7000 euros. 


Appel à la vigilance


Les escrocs usent de tous les moyens dont ils disposent : faux site internet, avec utilisation du logo de la profession, fausse plateforme téléphonique.

Ce mode opératoire s'étend à d'autres régions, en Nouvelle-Aquitaine, et en Normandie.

En cas de doute, il est recommandé de se rapprocher directement de son notaire habituel ou de prendre contact avec la chambre départementale des notaires au 02 99 65 23 24. 

La chambre départementale d'Ille-et-Vilaine envisage une action en justice tout en rappelant que les victimes doivent porter plainte personnellement. Des signalements ont été faits auprès du procureur de Rennes. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gare aux arnaques consommation économie