Le lac de Trémelin au coeur de la forêt de Brocéliande : un paradis vert et bleu en partie rouvert au public

Le lac de Trémelin à nouveau ouvert au public / © Gilles le Morvan
Le lac de Trémelin à nouveau ouvert au public / © Gilles le Morvan

En pleine forêt de Brocéliande, à l'ouest de Rennes, la base de loisirs du lac de Trémelin a rouvert au public. Balades, randonnées, vélo, pêche de loisirs et pique-nique sont à nouveau autorisés dans cet écrin naturel.

Par Catherine Jauneau et Gilles Le Morvan


Avec la forte attractivité du littoral breton, la réouverture des plages au public après le déconfinement a fait couler beaucoup d'encre et va rester un lieu de dépaysement privilégié pour se ressourcer dans la limite des déplacements à 100 kms autorisés.

Néanmoins, il est d'autres endroits où l'eau est présente avec en plus le bonus de l'oxygène de la forêt : un petit paradis vert et bleu, loin de la foule. C'est le cas du lac de Trémelin, à Iffendic, à quelques 40 minutes de Rennes, en plein coeur du pays de Brocéliande.
Les coureurs ont repris les foulées autour du lac ! / © Vincent Bars / France Télévisions
Les coureurs ont repris les foulées autour du lac ! / © Vincent Bars / France Télévisions

La base de loisirs est à nouveau accessible dès ce week-end . 220 hectares de liberté dans un site entièrement naturel avec des possibilités de randonnées en tout genre autour du vaste plan d'eau, des activités de pêche qui reprennent et la possibilité de se restaurer sur place grâce à une vente à emporter temporaire du restaurant du site, à moins d'opter pour un pique-nique.
 
La vente à emporter avec visières et protections durant le service / © Vincent Bars / France Télévisions
La vente à emporter avec visières et protections durant le service / © Vincent Bars / France Télévisions

Le maire d'Iffendic Christophe Martins est soulagé de revoir les premiers visiteurs. "On a beaucoup parlé des plages et des grandes forêts parisiennes. Il y a eu de fortes sollicitations pour leurs réouvertures. Nous, en milieu rural, on s'est senti un peu oubliés, le tourisme intérieur est passé inaperçu. Mais on a besoin de faire vivre nos sites. Le lac de Trémelin acceuille 500 000 personnes par an, 40 personnes travaillent sur ses structures d'animation, sans compter l'impact sur le commerce local !" 
 

 
Pour Eric Denoual, propriétaire du restaurant-traiteur, du camping et du gîte du lac, le manque à gagner est important. Il fait normalement travailler 40 salariés. Aujourd'hui, seule une vente à emporter de restauration est autorisée. Ses autres sources de revenues sont encore à l'arrêt.

La préfecture a néanmoins été à l'écoute localement pour donner le feu vert à une reprise d'activité en douceur.

Camping, bronzette et accrobranche : encore un peu de patience !


Il faudra attendre un peu pour que les amateurs de bronzette puissent s'asseoir sur la plage face à l'eau douce ou que les pédalos reprennent du service.  De même pour le camping et les activités d'accrobranche. Mais le club d'équitation est à nouveau ouvert et les amateurs de calme et de tranquilité sont de retour.
 
Le parcours d'accrobranche reste à l'arrêt pour le moment. / © Vincent Bars / France Télévisions
Le parcours d'accrobranche reste à l'arrêt pour le moment. / © Vincent Bars / France Télévisions

Franck et son fils sont venus dès samedi matin depuis Rennes pour un jogging en pleine nature : "On a continué à courir un peu en ville dans la limite des heures et des distances autorisées, mais là on respire, on se sent libre et on décompresse : c'est beaucoup mieux autour du lac !"

Dylan lui, a retrouvé son matériel de pêche : "À Trémelin, l'eau est très claire et c'est tranquille, il n'y a pas de bruit. On trouve de la carpe, du sandre, du brochet, de la perche. C'est idéal et on fait quand même attention de ne pas trop s'approcher des autres pêcheurs par sécurité !"

 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus