17,6 kilos de cannabis et 1,4 kilo d'héroïne saisis en une semaine à Rennes, les interpellations s'additionnent

Vendredi 12 avril et lundi 15 avril, lors de l'opération "Place nette" à Rennes, des enquêtes ont révélé des réseaux de vols en bande organisée, de recel et de blanchiment de stupéfiants en Ille-et-Vilaine avec un point central dans un commerce du quartier du Blosne. Les opérations se poursuivent pour trois semaines

Police et justice travaillent de concert. Alors que le préfet de Bretagne a informé qu'une opération d'ampleur contre le trafic de drogue est mise en place depuis le 12 avril et pour 3 semaines sur le quartier de Blosne à Rennes, le procureur Philippe Astruc détaille le premier bilan des nombreuses interpellations.

Première opération le 12 avril : 5,5 kilos de cannabis, de l'héroïne et des armes

La police a ratissé autour de Rennes pour que le quartier commence à retrouver son calme. Le premier coup de ménage s'est déroulé le 12 avril. 57 policiers avec le renfort de 14 hommes du RAID de Rennes et de 16 hommes de la BRI de Nantes se sont déployés sur différentes communes d'Ille et Vilaine.

Direction Montreuil Le Gast, Pacé, Liffré, La Chapelle des Fougeretz pour saisir une carabine, un fusil semi-automatique et de la drogue. Les perquisitions de cette première opération ont permis de saisir 5,5 kilos de cannabis, 1,4 kilo d'héroïne de l'herbe et drogues de synthèse.

Lire : "On va reconquérir le Blosne", la lutte contre le trafic de drogue à Rennes s'accélère avant les JO 2024

À la suite des interpellations sur cette opération, quatre hommes ont été présentés devant un magistrat ce lundi et mis en examen et incarcérés pour associations de malfaiteurs et blanchiment. Depuis d'autres gardes à vues se déroulent.

15 avril : 13 kilos de cannabis, 27.000 euros et des véhicules

Trois jours plus tard, les policiers ont enchaîné les perquisitions, à Rennes mais également à Noyal Chatillon sur Seiche, Orgères, Sens de Bretagne et Saint Jacques de La Lande. Question drogue, les forces de l'ordre ont saisi 13 kilos de cannabis.

Huit hommes dont six nés au Maroc et connus de la police ont été interpellés et sont en garde à vue. En plus des stupéfiants les forces de l'ordre ont mis la main sur plus de 27.000 euros et 7 véhicules dont une Audi de grosse cylindrée.

L'enquête avait débuté en 2023 suite à de nombreux vols de voitures, motos, trottinettes électriques, vélos, téléphones portables, sacs à main de luxe, outillages... commis en Ille-et-Vilaine et en Loire-Atlantique. "L'organisation prenait appui sur un commerce situé avenue de Pologne à Rennes" au Blosne précise Philippe Astruc.

Une opération Place nette qui se poursuit pour 3 semaines

"Le bilan judiciaire sera dressé ultérieurement" assure le procureur de Rennes qui se concentre sur la dynamique actuelle. Les opérations de police vont se poursuivre, le quartier du Blosne est mis sous cloche. La police poursuit cette opération Place nette pour rendre le quartier à ses riverains et éliminer le plus possible le trafic de drogue qui pourrit la vie du quartier.

"C'est vraiment plus agréable, plus calme depuis ce week-end" assure un locataire croisé près du métro du Blosne. Il suffit de faire un tour dans le quartier pour constater de la présence policière en nombre. Véhicules, fourgons, motos, la police se montre le jour et intervient également la nuit. Les contrôles se font dans les commerces, sur les trottoirs et dans la rue. Chaque soir 60 forces de l'ordre sont déployées à Rennes.

Les renforts permis par ce dispositif exceptionnel ne poursuivent qu'un but, permettre à la ville de reconquérir ce territoire abandonné.