A Rennes, la collection Pinault va "au delà de la couleur", et offre à la ville un statut dans l'art contemporain

C'est le titre de la nouvelle exposition au Couvent des Jacobins à Rennes, qui ouvre ses portes ce samedi 12 juin. Plus d’une centaine d’œuvres, créées par 57 artistes, français et étrangers, sont exposées.

 Au-delà de la couleur. Le noir et le blanc dans la Collection Pinault »
Au-delà de la couleur. Le noir et le blanc dans la Collection Pinault » © France3 Bretagne

Le noir et le blanc. Ce sont les couleurs de la Bretagne et de sa fameuse bannière, le « gwen ha du ». Ce sont les couleurs de la ville de Rennes également Mais ce n’est pas seulement pour cela que François Pinault présente la dans capitale bretonne une exposition avec ce titre.

"Il y a beaucoup d’œuvres d’artistes qui ont fait le choix d’exclure la couleur de leur  création", précise Jean-Jacques Aillagon, directeur général de Pinault Collection et commissaire de cette exposition (et par ailleurs ex-ministre de la Culture). ça valait la peine de s'interroger sur ce choix".

Une centaine d’oeuvres

Le visiteur sera donc invité à s’interroger sur la symbolique du noir et du blanc, la résonance affective de ces deux couleurs.

Il y aura de quoi faire. Plus d’une centaine d’œuvres, créées par 57 artistes, français et étrangers, seront exposées. "Beaucoup n’ont jamais été présentées dans les expositions de la Collection Pinault, en tous cas en France", précise le commissaire.

Peinture, sculpture, dessin, photographie, vidéo, mode, toutes les pratiques de l’art contemporain seront mises en valeur.


L'une des oeuvres majeurs ramène François Pinault à son autre amour, celui du football : c'est une statue représentant le coup de tête asséné par Zinedine Zidane à l'Italien Mazerrati en finale de  la coupe du monde 2006.

Le Couvent des Jacobins revit

La précédente exposition issue de la collection Pinault à Rennes, intitulée "Debout!" avait attiré près de 100000 visiteurs en 2018. 

C'était déjà au Couvent des Jacobins. Pour l'endroit, dont les portes restaient définitivement fermées depuis le 22 octobre 2020, c’est une belle rentrée avant d'accueillir les premiers congrès.


L’exposition, elle, se prolongera jusqu’au 29 août.

Rennes à l'heure de l'art contemporain

En écho à cette exposition,  "La couleur crue" au Musée des Beaux-Arts de Rennes, explorera de son côté les relations entre couleur et matière dans l'art contemporain. Une quarantaine d’artistes présenteront leurs œuvres.

En outre, Rennes Métropole propose EXPORAMA, un nouveau rendez-vous annuel estival. L’idée ? S’engager dans la création et la diffusion de l'art contemporain.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture