Aéroport de Rennes : les travaux, à l'arrêt depuis le début du confinement, ont repris ce jeudi

Les travaux de rénovation en cours à l'aéroport de Rennes étaient suspendus depuis le 16 mars dernier, avec le début du confinement. Malgré l'épidémie de coronavirus, ils ont repris ce jeudi matin, mais avec un rythme forcément moins intense.

Reprise des travaux, jeudi 9 avril 2020, sur la piste de l'aéroport de Rennes.
Reprise des travaux, jeudi 9 avril 2020, sur la piste de l'aéroport de Rennes. © France 3 Bretagne / S. Salliou

Comme dans beaucoup d'autres domaines, les travaux en cours à l'aéroport de Rennes ont été suspendus mi-mars avec le début du confinement. Épidémie de coronavirus oblige, la recommandation avait été donnée par le gouvernement de suspendre les activités non indispensables et de rester chez soi, au maximum.

Près de quatre semaines plus tard, les préconnisations s'assouplissent. Le confinement est toujours de rigueur dans la plupart des secteurs, mais les travaux, eux, ont donc repris à l'aéroport de Rennes.
 


Avant la suspension du chantier, 300 personnes travaillaient quasi jour et nuit sur la refection de la piste. Ce matin, ce ne sont que 50 personnes qui ont repris machines et outils. Du fait des gestes barrières à respecter, le rythme est évidemment beaucoup moins soutenu. Impossible de savoir combien de temps il leur faudra pour terminer cette deuxième phase.

La direction de l'aéroport espère une montée en charge progressive, avec une centaine d'ouvriers la semaine prochaine. Sachant que pour l'heure, ce sont des travaux de réseau, revêtement final d'enrobé et balisage lumineux qui sont à effectuer.
 

Modernisation en cours


Menés dans le cadre de la modernisation de l'aéroport de Rennes, l'objectif de ces travaux est d'améliorer les capacités et les conditions d'accueil des usagers. Trois étapes étaient prévues. Après la réalisation d’une partie des réseaux d’eaux pluviales et électriques (phase 1) qui s’est achevée mi-novembre, la réfection de la piste proprement dite était en cours. Une deuxième étape qui avait nécessité, début mars, la fermeture totale de l'aéroport.

 
Pour mener à bien ces travaux de réfection de la piste de l’aéroport, la Région avait investit près de 10,5 M € pour le resurfaçage et le renforcement de la piste et du taxiway. 
À l'origine, une troisième phase devait suivre en avril : "la pose des feux de balisage axial". Un calendrier aujourd'hui chamboulé.
 

2 millions de passagers à l'horizon 2035


Depuis l'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes en janvier 2018, la région Bretagne s'était engagée à développer l'aéroport rennais situé à 120 km de celui de Nantes. 

Prévu pour accueillir 700.000 passagers par an, l'aéroport rennais avait atteint ses capacités maximales d'accueil après avoir passé en 2018 le cap des 850.000 passagers. Avec une croissance supérieure à 15% par an, il attend deux millions de passagers annuels à l'horizon 2035.

 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports aériens économie transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter