• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

ALERTE ENLEVEMENT : un enfant de 4 ans enlevé samedi à Rennes

Agé de 4 ans, Rifki est d'origine comorienne. Il a la peau noire et les cheveux courts. Il est vêtu d'un pantalon, d'un tee-shirt et d'un blouson, l'ensemble de couleur noire, et chaussé de baskets rouges et blanches / © Ministère de la justice
Agé de 4 ans, Rifki est d'origine comorienne. Il a la peau noire et les cheveux courts. Il est vêtu d'un pantalon, d'un tee-shirt et d'un blouson, l'ensemble de couleur noire, et chaussé de baskets rouges et blanches / © Ministère de la justice

Une alerte enlèvement a été lancée ce dimanche après la disparition samedi d'un enfant de 4 ans à Rennes (Ille-et-Vilaine). Âgé de 4 ans, Rifki a été enlevé vers 14 heures, place de la mairie

Par Thierry Peigné

Le communiqué alerte enlèvement du ministère de l'intérieur diffusé ce dimanche précise que Rifki , âgé de 4 ans, a été enlevé samedi vers 14h place de la mairie à Rennes. "D'origine comorienne, il a la peau noire, et les cheveux courts. Il est vêtu d'un pantalon, d'un tee-shirt et d'un blouson, l'ensemble de couleur noire, et chaussé de baskets rouges et blanches". Il a une casquette avec une tête de mort. Selon la police, il a pour signe particulier, une excroissance sur l'oreille droite.

Un suspect

Un suspect est identifié selon le communiqué : "Un certain Ahmed, de couleur noire, 25 ans environ, 1m70, corpulence mince, avec les cheveux en crête, vêtu d'un jean avec un dessin de lion sur la poche arrière et la jambe gauche, et d'un blouson marron à manches courtes".

Attention, le ministère précise bien que si vous pensez avoir localisé l'enfant ou le suspect, n'intervenez pas vous-même. 
Appelez immédiatement le 0800.358.335 ou envoyez un courriel à alerte.enlevement@interieur.gouv.fr 

 

Conférence de presse du procureur de la République

Le procureur de la République fera un point presse devant la cité judiciaire à 11h. En milieu de matinée il a demandé une prolongation de 3h supplémentaires de la diffusion de l'alerte enlèvement relative à Rifki, initialement diffusée à 7h ce dimanche, a indiqué le ministère de l'intérieur dans un communiqué.

Sur le même sujet

Interview d'André Ollivro

Les + Lus