Après une longue panne et de nombreux déboires, la ligne B du métro rennais de nouveau sur les rails

Après plus de 5 mois d'arrêt, la ligne b du métro de Rennes est remise en service ce jeudi 20 juin 2024, à 12h. Les bus, dont les lignes avaient dû être chamboulées pour se substituer partiellement au métro, devraient retrouver leurs itinéraires initiaux à partir du 8 juillet. Soulagée, la Métropole espère ne plus subir d'autres défaillances sur les rames de son métro, inauguré il y a moins de deux ans.

Après de nombreux déboires, la ligne B du métro rennais a finalement pu rouvrir ce jeudi 20 juin à midi. D'un modèle différent des rames de la ligne A, celles de la ligne B n'ont plus été utilisées depuis le 3 janvier 2024, après la découverte d'une pièce cassée. Une inquiétude a alors pesé sur le "bogie", c'est-à-dire le chariot situé sous les rames et qui permet de les orienter.  La casse d'une pièce faisant craindre une défaillance dans la trajectoire du métro.

À lire aussi. "Le bout du tunnel", la ligne B du métro de Rennes devrait redémarrer à la mi-juin.

"Service des remontées mécaniques et des transports guidés"

Après le remplacement de pièces et les tests de sécurité effectués par le constructeur des rames du métro, Siemens, le Service Technique des Remontées Mécaniques et des Transports Guidés du Ministère des Transports (STRMTG) a rendu un avis favorable hier, jeudi 19 juin, pour la remise en route de la ligne. "L'arrêté d’autorisation d’exploitation a [ensuite] été publié par la Préfecture le 20 juin 2024 au matin", précise la Métropole de Rennes, qui n'a pas attendu plus longtemps pour rouvrir sa ligne.

Le ras-le-bol des usagers

Il faut dire que la panne intervenue le 3 janvier 2024, quelques semaines après une précédente interruption de la ligne, avait suscité l'exaspération des usagers, du quartier Cleunay au campus de Beaulieu, en passant par la ville de Saint-Jacques de la Lande. Avant ces deux pannes successives, la Métropole de Rennes se réjouissait de la fréquentation de la ligne, cumulant "jusqu'à 110 000 voyages par jour," fin 2023.

Bus pris d'assaut

Mais une fois la ligne B suspendue, l'ensemble du réseau de bus avait dû être revu, pour tenter de se substituer, partiellement, au métro arrêté. Un chamboulement qui laissait sur le trottoir une partie des usagers, soit parce que leur ligne de bus "historique" avait été supprimée, soit parce que les bus étaient désormais pris d'assaut. Ce matin, la Métropole a voulu les rassurer : "suite au redémarrage de la ligne B, le réseau de bus qui était en place avant l’arrêt de la ligne B pourra être remis en service à compter du lundi 8 juillet. "

Tout va-t-il rentrer dans l'ordre ? Prudence, prudence, les semaines à venir le diront.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité