"Le bout du tunnel", la ligne B du métro de Rennes devrait redémarrer à la mi-juin

Plus qu’un petit mois à patienter avant de retrouver les rames de la Ligne B du métro rennais. Lors d'une conférence de presse ce 13 mai 2024, la maire de Rennes et les dirigeants de Kéolis et de Siemens annoncent qu’ils espèrent un redémarrage avec 18 rames à cette échéance.

La maire de Rennes n’a pas encore de date officielle à annoncer. "Nous aurons besoin de l’accord des services de l’État et notamment de l’autorisation du service technique des remontées mécaniques et des transports et de la préfecture pour une remise en service, a précisé Nathalie Appéré, lors d'une conférence de presse, ce lundi 13 mai 2024. L'élue se veut optimiste : "on voit le bout du tunnel !"

Sept rames déjà sur les rails

Sept rames sont opérationnelles et ont commencé à effectuer des "marches à blanc". "Elles n’ont pas roulé depuis cinq mois, explique Ronan Kerloc'h, directeur général de Keolis Rennes. On fait tourner les trains pour s’assurer que tout fonctionne". 

Sept rames déjà prêtes et trois nouvelles devraient sortir des ateliers chaque semaine. "À la mi-juin, nous aurons 18 rames disponibles, ce qui permet d’envisager une remise en service de la ligne" annonce Keolis.


À cette période, la fréquentation de la ligne se situe autour de 80 - 90.000 passagers par jour. "Avec 18 rames, il y aura un temps d’attente de 2 minutes 30" détaille Ronan Kerloc'h

À LIRE : "Il est temps que les gens aient un réseau fiable". Le ras-le-bol des usagers du métro de Rennes

2 minutes 30, une bagatelle après 5 mois d’arrêt 

Le 3 janvier 2024, la casse d’une pièce mécanique sur l'axe pivot de l'un des quatre bogies avait entraîné l'arrêt total de l'exploitation commerciale de la ligne B du métro.

Jusqu’au 7 juillet, le réseau de bus de substitution sera maintenu. "On sécurise avec ceintures et bretelles" affirme le directeur général de Keolis Rennes. Chat échaudé craint l’eau froide ! 

(Avec Vincent Le Goff)