C'est aussi Noël. Pourquoi le calendrier des pompiers est indémodable depuis près de 80 ans ?

Le saumon fumé, la bûche, le foie gras... Les fêtes de fin d'année ont des indémodables, tout comme le calendrier des sapeurs-pompiers. De nombreux soldats du feu ont commencé à vendre leur almanach contre des dons, précieux pour le bon fonctionnement d'une caserne.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Chaque année, ils viennent toquer à votre porte. À deux, parfois seul, des pompiers passent à votre domicile, en uniforme. Ils vous proposent de vous remettre un calendrier, en contrepartie de votre don.  "Vous donnez bien sûr ce que vous voulez", assure Patrice Floc'h, président de l'Amicale des sapeurs-pompiers de Rennes.

Véritable tradition des fêtes de fin d'année, la distribution de ce petit bout de carton à 12 feuillets est devenu incontournable dans de nombreux foyers de Français. Avec parfois des éditions qui marquent les esprits comme celui de l'Amicale des Sapeurs-Pompiers de l'Aube, pour 2024, où les pompiers sauvent Cendrillon, Blanche-Neige ou encore Spider-Man.

Et les dons que génèrent la vente de ces calendriers sont primordiaux pour la vie quotidienne des pompiers.

Ancré dans le quotidien des Français

Les calendriers de pompiers, c’est une longue histoire ! Créée après la Première Guerre mondiale, en 1946 par Pierre Perrin, directeur de la société France Sélection, organisme de formation pour les pompiers, l’initiative a connu un rapide succès.

Menée par les amicales de sapeurs-pompiers, cette nouvelle action permettait d’alimenter les caisses de mais aussi de se procurer le matériel nécessaire à l’époque où les sapeurs-pompiers dépendaient de l’autorité communale.

Depuis 1950, les fonds récoltés permettent de protéger leurs membres en cas d’accident de la vie comme un décès ou bien une maladie grave. 

"Beaucoup de gens sont attachés à notre passage"

77 ans après, en 2023, les calendriers de sapeurs-pompiers restent toujours un fort levier financier pour les grandes actions sociales. Par exemple, à Rennes, elle permet de financer la Sainte-Barbe, fête traditionnelle des pompiers, où elle rassemble d'anciens pompiers qui sont en retraite.

Mais ces fonds permettent aussi d'améliorer les conditions de travail pour les sapeurs-pompiers qui sont de garde. "Pendant ce temps, ils ont le droit quand même le droit d'avoir un foyer et de regarder la télé ou d'avoir une activité comme si on est à la maison. Donc on paie des abonnements TV par exemple", détaille le président.

Distribué depuis le 3 novembre 2023, dans la métropole, le succès est au rendez-vous. "Il y a beaucoup de gens qui sont attachés à notre passage et qui aiment bien nous voir", ajoute Patrice Floc'h.

Car cette action permet aussi de créer du lien entre le grand public et les sapeurs-pompiers. "On échange avec eux, on leur explique le métier. On passe généralement un moment sympa", explique le président.

Une production 100% locale

Pour le calendrier 2024, l'Amicale des sapeurs-pompiers de Rennes met à contribution les artistes de la région. 13 artistes bretons ont participé à la couverture et à chaque feuillet, du mois de janvier au mois de décembre.

Les artistes ont accepté de participer de façon bénévole au projet avec pour thème "les pompiers sur le terrain". Le calendrier a été envoyé ensuite à l'impression à Rennes.

On y tient à l'impression locale. C'est vrai que c'est un coût parce qu’on pourrait l'imprimer en Espagne. Mais cet aspect, tout fait maison, est important.

Patrice Floc'h, président de l'Amicale des sapeurs-pompiers de Rennes.

L'Amicale a investi pour cette édition près de 30 000 euros pour 55 000 exemplaires et n'a pas voulu inclure de la publicité. "Je trouve que cela dénature le calendrier", explique Patrice Floc'h.

Attention à la fraude !

Les sapeurs-pompiers alertent sur les escroqueries avec par exemple des ventes forcées de faux calendriers. Pour les éviter, l'Amicale de Rennes donne quelques conseils : 

  • Les sapeurs pompiers doivent être en uniforme avec un écusson départemental ;
  • Selon votre demande, ils peuvent justifier leur identité en présentant leur carte d’identité et de sapeur-pompier ;
  • Vérifier la qualité du calendrier, gage de qualité.

"En cas de gros doutes, la personne peut appeler le 18 et elle saura tout de suite si la personne est pompier car on a des listes spécifiques", affirme Patrice Floc'h.