Le collectif "Dignité Cimetière" rend hommage aux plus démunis décédés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Peigne
Le collectif "Dignité Cimetière" se bat à Rennes depuis 30 ans pour redonner de la dignité à ceux décédés dans la rue
Le collectif "Dignité Cimetière" se bat à Rennes depuis 30 ans pour redonner de la dignité à ceux décédés dans la rue © L. Bonis

La Toussaint, une période d'hommage aux défunts pour les catholiques. Mais pour les personnes mortes dans la rue, ou dans le dénuement, l'association "Dignité Cimetière" se bat pour leur redonner une dignité après la mort. Un moment de considération leur a été rendu lundi soir à Rennes.


Depuis le début de l'année, 19 personnes sont décédées dans la rue à Rennes ou alors dans une grande précarité. En France en 2015, ils étaient près de 500. Depuis près de 30 ans, le collectif "Dignité Cimetière" se mobilise pour leur apporter une reconnaissance. Composée de bénévoles dont des rescapés de la rue et deux prêtres ouvriers, ils oeuvrent tout au long de l'année avec la mairie de Rennes pour offrir aux personnes les plus démunis une sépulture digne de ce nom. 

Un enterrement décent

Depuis plusieurs années, avec l'aide financière de la ville de Rennes, la personne décédée peut ainsi bénéficier d'un service de funérailles ainsi que d'une sépulture décente. Le défunt reçoit une toilette mortuaire et des obsèques civiles ou religieuses. Dans le cimetière de l'Est, où les personnes sont inhumées, la tombe est surmontée d'une croix blanche ou d'un triangle blanc. Une plaque est apposée indiquant le nom, prénom et dates de naissance et de décès. Des signes de reconnaissance pour les sortir de l'anonymat.

Mais l'action du collectif ne se limite pas au moment des funérailles. Par la suite, les membres se relaient pour entretenir les tombes.

En 30 ans, ce sont 600 personnes qui ont ainsi été accompagnées après la mort. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.