• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Coupe: Rennes au bout du suspens

Le Stade Rennais s'est qualifié pour les 8èmes de finale de la Coupe de France à l'issue de la séance de tirs au but.

Par G.L. et AFP

Rennes a dominé mais peiné à se qualifier face à Nice pour les 8e de finale de la Coupe de FranceL Les Rouge et Noir n'ont décroché leur billet qu'aux tirs au but grâce un arrêt de Costil jusque-là peu sollicité, le score étant resté bloqué à 0-0 au terme de la prolongation.
Seul duel entre clubs de Ligue 1 des 16e de finale de la compétition. Les Niçois ont été tout aussi inefficaces que les Rennais mais ont eu le mérite de tenir défensivement, y compris durant la prolongation pourtant jouée à dix après la sortie sur blessure de Bahoken (claquage), troisième remplaçant entré en jeu.
Symbole de l'impuissance bretonne devant des Aiglons relégables en championnat,
l'attaquant colombien Montano a souvent échoué sur un Raoul Fernandez, inébranlable
malgré une frappe des 20 mètres de Féret sur son poteau à l'entame (2e). En dépit de l'énorme production du tandem Mvila - Doumbia en milieu de terrain, Rennes a rarement trouvé l'ouverture dans une défense azuréenne bien campée. Une demi-volée pleine lucarne opposée d'Abriel aurait même pu faire basculer le match en faveur des Azuréens, mais l'arbitre de la rencontre a invalidé le but pour hors jeu (36e).
Les Niçois qui avaient recollé à la marque à trois reprises devant Dijon en quart de finale de la Coupe de la Ligue, n'ont pu cette fois que contraindre leurs adversaires à la séance de tirs au but. Le gardien rennais Benoît Costil, très peu sollicité dans la soirée et suspendu dimanche prochain lors de la réception de Marseille en championnat, a assuré la
qualification en repoussant la tentative de Mounier.

Sur le même sujet

Réaction des équipes de l'école primaire

Les + Lus