Daniel Delaveau: "c'est un choix réfléchi, un choix personnel"

A soixante ans, le maire socialiste de Rennes a annoncé qu'il ne briguerait pas un second mandat. Il souhaite désormais se "consacrer à sa famille".

Après 40 ans de vie publique, le maire socialiste de Rennes et président de Rennes Métropole a annoncé qu'il ne se représenterait pas pour un deuxième mandat. Dans une lettre aux militants du parti socialiste, il justifie sa décision "pour [nous] permettre de préparer sereinement la désignation de notre futur(e) candidat(e) et d'organiser la campagne des élections municipales de 2014 dans les meilleures conditions".

C'est une première dans la vie politique de la ville depuis la libération, et cette annonce bien avant le terme d'un premier mandat est une surprise. Entre la longévité d'Edmond Hervé et les ambitions des nouvelles générations, les questions de sa succession et de l'ambiance au conseil municipal ne manquent pas de se poser.

S'il ne parle pas de "lassitude", Daniel Delaveau évoque "40 ans de vie publique, et 30 ans comme élus". Il aura porté, comme adjoint d'Edmond Hervé, des dossiers de poids comme le métro ou la création du quartier de la Courouze. Son mandat ne sera pas exempt de ses lourds dossiers structurants, comme la seconde ligne de métro et un nouveau centre urbain au nord-Est de la ville. 

Pas de peaux de bananes au conseil municipal?

Il y a peu, le nom de Daniel Delaveau a été sifflé à  une réunion de militants. est-ce à dire que son autorité serait contestée, ou qu'il manquerait de leadership. Dans cet entretien, il concède "ne pas toujours faire l'unanimité, comme tout élu".

Il souhaite pour sa succession un "candidat de consensus". Dans un communiqué envoyé au Mensuel de Rennes, le patron du PS en Ille-et-Vilaine, Emmanuel Couet, a fait une double annonce: que les militants désigneraient une tête de liste "début 2013" et que lui-même ne serait pas candidat.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter