Manifestation contre la réforme des retraites : entre 6000 et 10 000 personnes ont défilé à Rennes

Une des pancartes que l'on a pu voir dans la manifestation à Rennes, qui aurait réuni au moins 6 000 personnes selon la police / © France Télévisions - B. Thibaut
Une des pancartes que l'on a pu voir dans la manifestation à Rennes, qui aurait réuni au moins 6 000 personnes selon la police / © France Télévisions - B. Thibaut

Les organisations syndicales appellent à poursuivre la grève contre la réforme des retraites. Une quatrième journée de mobilisation nationale ce jeudi pour un bras de fer avec le gouvernement qui dure depuis plus d'un mois. A Rennes, les forces de l'ordre ont chargé en début de manifestation.

Par T.P.


Plusieurs milliers de manifestants étaient attendus dans le cortège rennais pour cette quatrième journée de mobilisation nationale. Le parcours de la manifestation a été balisé et le centre historique de la ville interdit aux manifestants.

- En début d'après-midi, les policiers ont nassé plusieurs dizaines de manifestants cagoulés près des voies de chemin de fer. Ils ont interpellé, sur l'ensemble de la manifestation, 14 personnes.

-13h45 : le cortège est de retour esplanade Charles de Gaulle. 

Selon la police, ils étaient plus de 6 000 manifestants, 10 000 selon Fabrice Lerestif, le secrétaire départemental de Force ouvrière en Ille-et-Vilaine.


- 13h15 : les enseignants sont toujours aussi présents dans le cortège dénonçant une perte financière importante pour leur profession si la réforme était mise en place.


- 12h40 : le cortège a repris son cours normal. Dans ses rangs, de nombreuses professions représentées. Par exemple, ce brancardier farouchement opposé à l'instauration d'un âge pivit à 64 ans.

- 12h35 : les forces de l'ordre ont utilisé un canon à eau pour disperser les manifestants
Les forces de l'ordre ont dispersé la tête du cortège de la manifestation / © France Télévisions - T. Peigné
Les forces de l'ordre ont dispersé la tête du cortège de la manifestation / © France Télévisions - T. Peigné

- 12h30 : les forces de l'ordre ont procédé à des interpellations.

- 12h15 : alors que le cortège défilait avenue Janvier, peu après être parti, les forces de l'ordre ont chargé sur la tête du cortège où des individus cagoulés traînaient des poubelles.

-11h50 : les rangs du cortège se sont remplis avant que le cortège ne s'élance peu avant midi.

- 10h45 : les pompiers grévistes regagnent l'esplanade Charles de Gaulle, lieu de départ de la manifestation.

- 10h30 : le STAR annonce que les bus sortent du dépot : "Le trafic (80%) sera effectif d’ici 10h45" 

- 10h : le dépot de bus du réseau STAR est débloqué par les forces de l'ordre, dans le calme et "une espèce de bonne humeur" selon Jean-Louis Harel, délégué CGT Kéolis Rennes qui revient sur les raisons du blocage

- 9h30 : des poubelles sont brulées devant une des entrées du campus Beaulieu, selon des témoins qu'une de nos équipes a rencontré.
Des poubelles et un abri bus incendié devant le campus Beaulieu à Rennes / © France Télévisions - C. Bélard
Des poubelles et un abri bus incendié devant le campus Beaulieu à Rennes / © France Télévisions - C. Bélard

- Dès 5h : le dépot de bus du réseau STAR a été bloqué par des manifestants CGT dont des membres de la CGT Kéolis, l'exploitant du réseau STAR. 

Le trafic des bus a été fortement perturbé.

- En cette quatrième journée de mobilisation nationale, les dockers CGT appellent à cesser le travail pendant 72 heures.

Sur le même sujet

Les + Lus