Vidéo. Election du président du Conseil régional de Bretagne suivez Le "troisième tour" des Régionales 2021

Loïg Chesnais-Girard est sorti en tête du 2ème tour de l'élection régionale en Bretagne. Avec 40 sièges sur 83, le président sortant dispose d'une majorité relative et arrive en confiance pour ce "troisième tour". Suivez en direct l'élection du futur président de région.
Loïg Chesnais-Girard remporte le second tour de l'élection régionale 2021 en Bretagne
Loïg Chesnais-Girard remporte le second tour de l'élection régionale 2021 en Bretagne © MaxPPP

Loïg Chesnais-Girard (PS-PCF) sort vainqueur de ce second tour des élections régionales avec 29, 84 % des voix, suivi par Isabelle Le Callennec (LR) (21,98 %).

Claire Desmares-Poirrier (EELV) arrive en troisième position avec 20,22 % des voix. Thierry Burlot (LREM) cumule 14,75 % des voix devant le RN de Gilles Pennelle à 13,22 %.

Une majorité relative

Loïg Chesnais-Girard n'a pas gagné la majorité au conseil  régional de Bretagne. "On ne peut pas dire qu’il ait totalement gagné" analyse Thomas Frinault, "il arrive largement devant les autres, mais surtout il n’est pas très loin de la majorité en sièges, cela veut dire qu’il a le choix des armes." précise le politologue.

Suivez en direct l'élection du futur président du Conseil régional de Bretagne ce vendredi 2 juillet à partir de 14h

Il y aura donc un "troisième tour" à ces élections régionales : il faut désormais élire, au sein de la nouvelle assemblée de conseillers régionaux, le président et les postes exécutifs de vice-président.

La nouvelle composition du conseil régional

Pas forcément d'accord collectif avec les écologistes

Loïg Chesnais-Girard ne devra pas nécessairement "avoir un accord collectif avec les écologistes, cela va peser sur la stratégie" analyse le politologue Thomas Frinault.

D’autant que, note le politologue Thomas Frinault, Thierry Burlot (LREM) ne sera peut-être pas élu au conseil régional, et Richard Ferrand, (le président LREM de l’Assemblée nationale) non plus. "Cela rend plus facile pour mener des tractations individuelles, sans avoir besoin de faire des concessions programmatiques."

Une situation qui ne pose pas de soucis à Loïg Chesnais Girard, qui a déclaré "J'ai une majorité ce soir sauf si vous vous alliez tous ensemble", a-t-il lancé sur France 3 Bretagne à ses quatre concurrents du 2e tour.. Une situation peu probable entre EELV et LREM, et encore moins avec le Rassemblement National.

Claire Desmares-Poirrier (EELV) a été la première à réagir publiquement sur l'antenne de France 3 Bretagne, en saluant "un score historique", "dans un contexte particulièrement difficile". "Loïg Chesnais-Girard n’a pas de majorité aujourd’hui, on arrive très loin devant la liste soutenue par Jean-Yves Le Drian, la liste de M. Burlot" s'est-elle félicité, "c'est un moment historique."

Loïg Chesnais-Girard devrait sauf coup de théâtre être élu au fauteuil de président de la Région.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections parti socialiste